Actualisé

SexeUn vrai donjon SM, c'est ça

Le SM décrit par «50 nuances de Grey» est beaucoup plus soft que celui qui se pratique vraiment. Visite avec un «maître» fribourgeois.

par
Fabien Feissli

Une pénombre étudiée, deux cages en métal posées sur un sol recouvert de latex. Accrochée au mur, une croix géante et, juste à côté, des cravaches et des chaînes. Bienvenue dans un donjon sadomasochiste romand. L’entrée se fait par une porte dérobée dans les sous-sols d’un immeuble du centre-ville de Fribourg. Pour 100 francs, vous pouvez louer pendant deux heures ce local de 75 m2 dédié aux fantasmes les plus fous.

Votre opinion