Publié

TorduUn yodleur fétichiste affole une ville anglaise

La police va organiser des patrouilles en civil pour mettre un terme à d’étranges pratiques sexuelles dans les bois.

(Image prétexte)

(Image prétexte)

Keystone

C’est une lettre d’habitants excédés qui a mis le feu aux poudres à Baldock, dans le centre de l’Angleterre. Envoyée au journal «The Comet», elle dénonçait des rapports sexuels sauvages dans une réserve naturelle environnant la localité. Parmi les plaignants, un habitant a expliqué avoir vu un homme portant des «habits traditionnels suisses», selon les termes du «Daily Mail», c'est-à-dire vêtu d’une culotte de cuir, et tiré par une chaîne par un autre homme.

Une attitude «totalement inacceptable», en plus d’être illégale, a réagi un responsable de la police du coin. Les autorités ont annoncé leur décision d’envoyer des policiers en civil dans les bois afin de débusquer les personnes aux comportements non-appropriés afin que les promeneurs de chiens, les randonneurs et les familles puissent à nouveau se balader sans appréhension.

Les amants pris en flagrant délit seront arrêtés pour atteinte aux règles de décence en public.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!