2020: Une année valaisanne qui va avoir du chien
Actualisé

2020Une année valaisanne qui va avoir du chien

Pour marquer sa première présidence du gouvernement, Christophe Darbellay a invité des Saint-Bernard sur la photo.

par
lematin.ch
La photo officielle du Gouvernement valaisan: Jacques Melly, Roberto Schmid, Christophe Darbellay (président), Frédéric Favre, Esther Waeber-Kalbermatten et Philipp Spoerri (chancelier).

La photo officielle du Gouvernement valaisan: Jacques Melly, Roberto Schmid, Christophe Darbellay (président), Frédéric Favre, Esther Waeber-Kalbermatten et Philipp Spoerri (chancelier).

DR

Depuis qu'il est revenu en Valais pour siéger au Gouvernement valaisan en 2017, Christophe Darbellay a délaissé le débat politique sur les réseaux sociaux, lui préférant les paysages et les traditions de sa région natale. Pour la première fois en 2020, il a accédé à la présidence du Conseil d'État. Pour marquer le coup, il a invité ses collègues à Martigny, où se trouve la Fondation Barry pour les chiens du Saint-Bernard, pour le rituel de la photo officielle.

Deux tonneaux

Chacun(e) des membres du Gouvernement s'est ainsi retrouvé(e) avec un spécimen de cette race mythique des Alpes suisses. Les observateurs remarqueront que deux d'entre eux disposent du tonneau sous le cou, naguère rempli d'eau-de-vie pour réchauffer les victimes emportées par les avalanches. Les hommes, eux, ont laissé tomber la cravate de rigueur. Seule femme du collège, Esther Waeber-Kalbermatten en tient un tout jeune dans ses bras. Cette pose symbolique confirme, si besoin, le caractère sagement traditionnel de cette image prise dans l'amphithéâtre romain de Martigny.

E. F.

Votre opinion