France – Une antivax pirate le serveur d’un hôpital
Publié

FranceUne antivax pirate le serveur d’un hôpital

À Lyon, une ingénieure opposée à l’obligation vaccinale a lassé des insultes sur un serveur.

par
R.M.
C’est l’hôpital Édouard-Herriot de Lyon qui a été pris pour cible.

C’est l’hôpital Édouard-Herriot de Lyon qui a été pris pour cible.

GoogleMaps

Le 9 septembre dernier, une femme de 39 ans s’est introduite dans le serveur informatique de l’hôpital Édouard-Herriot, à Lyon. Elle a retiré des fichiers et les a remplacés par un QR code injurieux…

Ingénieure aux Hospices civils de Lyon, elle voulait ainsi manifester son opposition à l’obligation vaccinale, explique «Le Dauphiné». Alors qu’elle était suspendue, elle a également présenté un faux pass sanitaire afin de réintégrer son poste.

L’hôpital a porté plainte et l’ingénieure a été placée mardi dernier en garde à vue. Elle a admis les faits, qu’elle a justifiés par une surcharge de travail et par son refus de la contrainte vaccinale. Libérée, elle sera jugée en septembre pour faux et usage de faux et introduction dans un système de traitement automatisé de données.

Votre opinion