Jérusalem – Une mineure blesse une jeune femme au couteau
Publié

JérusalemUne mineure blesse une jeune femme au couteau

Mercredi, la police israélienne a appréhendé une mineure dans une école. Elle est soupçonnée d’avoir blessé une femme dans un quartier de Jérusalem-Est.

La victime a été blessée au dos.

La victime a été blessée au dos.

AFP/Photo d’archives

La police israélienne a indiqué avoir arrêté mercredi matin une mineure, auteure présumée d’une attaque au couteau ayant blessé au dos une femme dans un quartier de Jérusalem-Est, partie palestinienne de la ville sainte occupée et annexée par l’État hébreu.

La police avait rapporté plus tôt qu’une femme avait été poignardée «à l’entrée du quartier de Cheikh Jarrah» et évacuée pour être soignée. Âgée de 26 ans, la jeune femme a été légèrement blessée au dos, selon l’hôpital Hadassah de Jérusalem où elle a été transférée.

Appréhendée dans une école

Après avoir déployé des effectifs en grand nombre, la police a indiqué avoir «arrêté une suspecte, une mineure qui a été localisée par la police à l’intérieur d’un établissement scolaire à proximité du lieu de l’incident». Le quartier de Cheikh Jarrah est au cœur de tensions à Jérusalem-Est.

En mai, des manifestations de soutien aux habitants palestiniens menacés d’expulsion au profit de colons israéliens y avaient dégénéré en heurts avec des colons et la police israélienne, prémices à une flambée de violences meurtrières en Israël et dans les Territoires palestiniens.

Des précédents

Dans la nuit de dimanche à lundi, un adolescent palestinien a été tué à un point de passage entre Israël et la Cisjordanie occupée, alors qu’il tentait de renverser des soldats, blessant un garde, selon les autorités israéliennes.

Et samedi un Palestinien a mené une attaque au couteau, ayant blessé au moins une personne dans le centre de Jérusalem, avant d’être abattu par les forces de l’ordre. Un Israélien avait été tué et trois autres personnes blessées le 22 novembre dernier lors d’une rare attaque à l’arme à feu menée par un Palestinien membre du Hamas, à Jérusalem-Est.

Aujourd’hui, quelque 200’000 Israéliens vivent à Jérusalem-Est, où habitent 300’000 Palestiniens. La colonisation israélienne, illégale au regard du droit international, s’est poursuivie sous tous les gouvernements israéliens depuis 1967.

(AFP)

Votre opinion