Hockey sur glace: Une belle impression de supériorité
Publié

Hockey sur glaceUne belle impression de supériorité

Lausanne a dominé Zoug 2-1 dans une rencontre qu'il a globalement maîtrisée «comme un grand».

par
Grégory Beaud
Lausanne

Avec la venue du grandissime favori au titre, le LHC savait qu'il allait au-devant d'un sacré test de maturité. Après un début poussif, les Zougois sont doucement (mais très sûrement) en train de se réveiller. Mais les Vaudois ont fait mieux qu'encaisser le choc. Ils ont même distribué les coups. Un, puis deux, puis trois et enfin quatre! On parle là des immenses occasions de buts de la première période et, hélas, non des buts. Sans un manque de réussite chronique, les Lausannois auraient déjà renvoyé les visiteurs à leurs études après un premier tiers remporté «seulement» 1-0.

Le plus intéressant? Malgré ce nombre quasi incalculable d'occasions manquées, les hommes de Ville Peltonen n'ont pas franchement semblé désemparés. Ils ont inlassablement poursuivi leur plan de match en prenant soin de tuer les quelques pénalités de fort belle manière. Dans cette saison censée être celle de la montée en puissance voir de la maturité, les Lausannois semblent définitivement avoir franchi un palier. Hier, ils se sont imposés face à un (autre) gros du championnat comme si c'était normal. Ici, il n'est pas question d'exploit ou de match volé. Non, le LHC a gagné «comme un grand» qu'il est désormais. Ce sont même les Vaudois qui ont distribué les coups dans leur zone pour imposer le respect qui leur est désormais dû.

Reste désormais à régler un «détail». Ce Lausanne HC doit cesser de se mettre systématiquement au niveau de son adversaire. Les deux exemples du week-end dernier sont les plus frappants avec deux revers contre GE Servette et Ajoie, deux adversaires qui lui sont intrinsèquement inférieurs. Vendredi, ce ne sera toute fois pas (encore) la question car ce sont les Zurich Lions, leaders du championnat, qui débarqueront sur les bords du Léman. Autant dire que ce soir-là, se mettre à niveau de l'opposition ne serait pas forcément une mauvaise idée…

Lausanne - Zoug 2-1 (1-0 0-0 1-1)

Vaudoise aréna, 7887 billets vendus.

Arbitres: MM. Lemelin, Nikolic; Kovacs, Gnemmi.

Buts: 4e Vermin (Frick, Bertschy) 1-0, 47e Emmerton 2-0, 55e Albrecht (McIntyre) 2-1.

Lausanne: Stephan; Heldner, Junland; Lindbohm, Frick; Grossmann, Genazzi; Nodari; Bertschy, Jeffrey, Vermin; Moy, Jooris, Kenins; Almond, Emmerton, Herren; Antonietti, Froidevaux, Leone; Traber.

Zoug: Genoni; Diaz, Stadler; Schlumpf, Alatalo; Morant, Zgraggen; Zryd, Thiry; Klingberg, Kovar, Hofmann; Martschini, Lindberg, Bachofner; Simion, McIntyre, Leuenberger; Langenegger, Albrecht, Zehnder.

Pénalités: 5x2' contre Lausanne; 5x2' contre Zoug.

Notes: Lausanne sans Oejdemark ni Wärn (surnuméraires). Zoug sans Schnyder, Senteler ni Thorell (blessés). Tirs sur les montants: 37e Hofmann, 41e Hofmann. 58'19 Zoug demande un temps-mort et joue sans gardien jusqu'à la fin.

Votre opinion