28.12.2018 à 17:19

Ski alpinUne chute qui glace le sang

Klemen Kosi a fait douloureusement connaissance avec la glace du Stelvio lors de la descente de Bormio.

par
Blaise Craviolini

«Je n'avais encore jamais vu une piste aussi extrême.» La remarque émane de Beat Feuz himself, ni plus ni moins que leader du classement général de la spécialité. Et le Suisse sait de quoi il parle...

A l'occasion d'une descente de malade, disputée - sur certains tronçons - sur de la glace pure, la piste du Stelvio a fait une victime de choix. Le Slovène Klemen Kosi (27 ans), porteur du dossard numéro 35, a lourdement chuté en vue de l'arrivée, après 1'50 d'efforts intensifs. Il a perdu la maîtrise de ses skis, heurtant violemment son visage sur la "neige", avant de venir s'empaler dans les filets de protection.

Selon les organisateurs de la course italienne, et en guise de premier diagnostic, Kosi souffrirait d'un traumatisme crânien. Il aurait également le nez et quelques dents cassés.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!