19.02.2016 à 15:44

Sierre (VS)Une clinique transformée en EMS

Face au nombre de personnes âgées nécessitant une prise en charge, le canton a décidé de transformer la clinique Sainte-Claire.

Après rénovation, le site pourrait offrir une soixantaine de lits d'EMS dès 2018-2019.

Après rénovation, le site pourrait offrir une soixantaine de lits d'EMS dès 2018-2019.

Clinique Sainte-Claire

La clinique Ste-Claire à Sierre sera fermée et vraisemblablement reconvertie en EMS.

L'Etat du Valais, qui ne prévoit aucun licenciement, donne comme raisons, vendredi dans un communiqué, qu'elle est vétuste et accuse une baisse d'activité.

«La fermeture de la clinique est envisagée pour le 1er septembre 2016», précise le canton. Sur les 39 lits exploités actuellement, onze seront probablement transférés à l'Hôpital de Sierre et quinze au Centre valaisan de pneumologie à Montana. Le reste sera abandonné en raison de la baisse d'activité constatée.

Les 74 collaborateurs, soit 56 en équivalent plein temps, conserveront leur poste dans un des sites hospitaliers du Valais romand. Les transferts «devront se faire dans le respect des mesures d'accompagnement prévues avec les syndicats», assure le canton.

Besoin avéré

Les présidents des communes concernées approuvent la reconversion de la clinique en établissement médico-social (EMS). Le besoin en la matière est grand dans la région et ne sera d'ailleurs pas entièrement comblé avec la transformation de la clinique, précise Victor Fournier, chef du service valaisan de la santé publique.

Après rénovation, le site pourrait offrir une soixantaine de lits d'EMS dès 2018-2019. Le coût de l'opération n'est pas encore précisé, mais il sera 40% environ inférieur à la construction d'un EMS neuf, estime Victor Fournier.

Le Grand Conseil valaisan devra se prononcer sur la fermeture de la clinique. Il en débattra probablement lors de la session de mai 2016.

Soeurs franciscaines

Inaugurée en 1932 par la Fraternité des soeurs franciscaines de Dijon (F), la clinique Ste-Claire a intégré le Réseau santé Valais en 2002. L'établissement prend en charge des patients âgés et offre aussi des lits d'attente aux personnes n'ayant pas trouvé de place dans un EMS.

«Malgré un nombre de patients stable, les journées d'hospitalisation en gériatrie sont en baisse ces dernières années en raison de la réduction des durées de séjour. A la clinique Ste-Claire, le nombre de journées d'hospitalisation est passé de 13'500 en 2012 à 11'000 en 2015», indique le canton.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!