États-Unis - Une collecte de fonds pour le tueur de la parade de Noël
Publié

États-UnisUne collecte de fonds pour le tueur de la parade de Noël

Un site de financement participatif a annulé une campagne lancée pour payer la caution de l’homme qui a foncé dans la foule en voiture, tuant 6 personnes dimanche.

par
Michel Pralong
Darrell Brooks Jr a comparu devant un tribunal mardi.

Darrell Brooks Jr a comparu devant un tribunal mardi.

AFP

Quelqu’un a lancé une collecte de fonds sur le site GoFundMe en faveur de Darrell Brooks Jr. C’est l’homme qui est accusé d’avoir foncé au volant de son SUV dans la foule qui assistait à une parade de Noël dimanche à Waukesha, dans le Wisconsin (USA). Le bilan s’est élevé à six morts et au moins 62 blessés. Un enfant de 8 ans, blessé lors de ce tragique événement, a succombé mercredi.

Darrell Brooks Jr a comparu mardi une première fois devant un tribunal qui lui a signifié les chefs d’accusation pesant contre lui et lui faisant encourir la prison à vie. Mais la procureure a fixé une caution à 5 millions de dollars, une décision qui a suscité pas mal de critiques en raison du lourd passé judiciaire de l’accusé. Il a été impliqué dans une dizaine d’affaires depuis 2000. En 2020, il avait notamment été inculpé pour mise en danger d’autrui après avoir tiré sur son neveu lors d’une altercation. Et quelques jours avant le drame, il avait été libéré sous caution après avoir été poursuivi pour avoir tenté d’écraser la mère de son enfant avec sa voiture.

«Il est innocent»

La collecte de fonds lancée sur GoFundMe visait à payer cette caution. La personne qui en est à l’origine explique que son ami Darrell est innocent du crime dont on l’accuse lors de la parade de Noël, Il n’aurait jamais commis une chose pareille, selon cette personne qui déclare qu’il s’agit encore une fois d’accuser à tort un homme noir, explique le «Daily Mail».

Mais GoFundMe a supprimé cette collecte de fonds. Un porte-parole a expliqué au «Daily Mail» que la page de financement participatif enfreignait ses conditions d’utilisation et que la personne qui avait lancé cette collecte avait été interdite d’utiliser le site. «Les collectes de fonds mal utilisées sont très rares et nous prenons toutes les plaintes très au sérieux. Notre équipe travaille avec les forces de l’ordre pour signaler les problèmes et les aider dans toutes les enquêtes qu’elles jugent nécessaires», a déclaré le porte-parole. L’interdiction de collecter des fonds pour la défense juridique d’un criminel présumé figure parmi les conditions d’utilisation de GoFundMe.

Votre opinion