Actualisé 28.05.2019 à 14:00

AllemagneUne colombe «divine» épargne une bûche au chauffard

Surpris par un radar, l'automobiliste flashé peut remercier la providence: troublée ou amusée, la police n'a pas exclu un signe du ciel et a renoncé à verbaliser.

par
JChC
La photo du radar qui a surpris un automobiliste en excès de vitesse. Un «signe du ciel» ne peut être exclu, selon la police de Viersen (Allemagne).

La photo du radar qui a surpris un automobiliste en excès de vitesse. Un «signe du ciel» ne peut être exclu, selon la police de Viersen (Allemagne).

Police de Viersen

«Nous avons compris le signe et décidé de laisser le chauffard en paix pour cette fois». Le policier allemand qui vient d'annoncer avoir renoncé à verbaliser un chauffard surpris à Viersen croit-t-il vraiment en une intervention divine ou fait-il preuve dans son communiqué d'un humour bon enfant? Des deux hypothèses, privilégions la seconde.

L'automobiliste a été surpris sur une route allemande non loin de la frontière avec les Pays-Bas. Il roulait à 54 km/h, en excès de vitesse puisque le tronçon est limité à 30 km/h. Le radar à donc fait son office et le flash a crépité. Quelle ne fut pas la surprise des pandores en découvrant que la photo avait été prise précisément au moment où une colombe blanche passait toutes ailes déployées devant le pare-brise du véhicule masquant la majeure partie du visage du conducteur.

Signe à interpréter

Dans ses conclusions, la police bonne apôtre a indiqué qu'il ne pouvait être exclu que l'Esprit Saint se soit manifesté et qu'en conséquence il était approprié de faire preuve de mansuétude. Non sans ajouter «Nous espérons que le bénéficiaire de cette protection (qui échappe à une amende de 105 euros, ndlr) saura interpréter ce signe du ciel et qu'il respectera la limitation de vitesse les prochaines fois».

Décidément très en verve, la police a également admis que la colombe aurait également dû être verbalisée pour excès de vitesse mais... «Comme nous supposons que l'animal devait absolument arriver à temps pour la Pentecôte, nous avons aussi décidé de fermer les yeux».

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!