Suisse: Une commission refuse de nouvelles aides aux crèches

Publié

SuisseUne commission refuse de nouvelles aides aux crèches

La commission des finances du National a estimé que le soutien financier de Berne à la création de structures d'accueil pour les enfants ne doit pas être prolongé.

Le soutien financier de la Confédération à la création de structures d'accueil pour les enfants ne doit pas être prolongé, selon la commission des finances du Conseil national. A une très courte majorité, elle a estimé que ce programme d'impulsion ne doit pas être étendu indéfiniment.

Le programme a déjà connu deux prolongations, une troisième ne serait pas opportune, a indiqué mercredi la commission. La durabilité du programme ne paraît pas très claire et les coûts dus aux nombreuses normes trop importants, selon elle.

Au vote, la prolongation souhaitée par son homologue de la commission de l'éducation a été rejetée par 12 voix contre 12 et une abstention, avec la voix prépondérante du président. La majorité trouve préférable d'agir au niveau des normes et des coûts plutôt que de prolonger le programme d'impulsion.

Plus de 50'000 places

La minorité relève de son côté le besoin de places supplémentaires dans les crèches. Elle avance aussi les avantages économiques que représenteraient des places d'accueil supplémentaires. La création de ces nouvelles places permettrait à davantage de femmes d'exercer une activité professionnelle, ce qui accroîtrait les recettes fiscales.

Mis sur pied en 2003, le programme d'impulsion de la Confédération a permis de soutenir la création de plus de 50'000 places en garderies, en écoles à horaire continu et chez des familles de jour. Mais il arrive à échéance fin janvier 2019 après deux prolongations.

(ats)

Ton opinion