Actualisé

Etats-UnisUne coulée de boue fait 14 morts et 108 disparus

Un gigantesque glissement de terrain s'est produit samedi soir au Etats-Unis, dans l'Etat de Washington, faisant au moins 14 morts et 108 disparus.

1 / 10
Trois nouvelles dépouilles ont été découvertes dans les décombres du glissement de terrain qui a dévasté le 22 mars le village d'Oso, au nord-ouest des Etats-Unis, ont précisé les autorités lors d'une conférence de presse lundi soir. Le bilan officiel est désormais de 24 morts et 22 disparus. (1er avril 2014)

Trois nouvelles dépouilles ont été découvertes dans les décombres du glissement de terrain qui a dévasté le 22 mars le village d'Oso, au nord-ouest des Etats-Unis, ont précisé les autorités lors d'une conférence de presse lundi soir. Le bilan officiel est désormais de 24 morts et 22 disparus. (1er avril 2014)

AFP
La famille Kuntz était de sortie quand sa maison a été détruite par la coulée de boue. (23 mars 2014)

La famille Kuntz était de sortie quand sa maison a été détruite par la coulée de boue. (23 mars 2014)

The Herald Seattle Times, Keystone
La famille Kuntz était de sortie quand sa maison a été détruite par la coulée de boue. (23 mars 2014)

La famille Kuntz était de sortie quand sa maison a été détruite par la coulée de boue. (23 mars 2014)

The Herald Seattle Times, Keystone

Le bilan du gigantesque glissement de terrain qui a dévasté ce week-end un village de l'Etat de Washington, dans le nord-ouest des Etats-Unis, s'est alourdi à 14 morts, après la découverte de six nouveaux corps, a annoncé lundi le bureau du shérif.

Le nombre de personnes portées disparues est toujours de 108 personnes, a précisé le shérif Ty Trenary dans un communiqué.«Les équipes de secours et de recherches ont localisé six nouveaux corps, portant le nombre total de personnes décédées à 14», écrit le shérif sur le site internet du comté de Snohomish.

«Le nombre de personnes disparues reste inchangé, tant que les corps n'auront pas été identifiés». Un précédent bilan faisait état de 8 morts et 108 personnes portées disparues.Samedi, un pan entier d'une colline surplombant la communauté rurale d'Oso, au nord-est de Seattle, s'est effondré sur une rivière voisine, entraînant une coulée de boue dévastatrice.

Terrain instable

Les recherches étaient extrêmement délicates à cause de l'instabilité du terrain boueux, faisant craindre un nouvel éboulement. «Des sauveteurs ont été littéralement englués dans la boue jusque sous les aisselles», a raconté le gouverneur, précisant que des personnes avaient été sorties de la boue par les airs.

Huit personnes ont été évacuées et admises dans les hôpitaux des alentours. Parmi les blessés, se trouvent un petit bébé de six mois, a indiqué sur Twitter la porte-parole du comté de Snohomish, Shari Ireton.

Un «mur de boue»

Samedi soir, une rescapée, Robin Youngblood, a évoqué l'arrivée soudaine «d'un mur de boue d'environ huit mètres de haut». «La vague a déferlé sur nous et nous a emportés, la maison n'est plus qu'un tas de bois. Nous étions enterrés et avons dû creuser pour sortir», a-t-elle raconté au journal The Seattle Times.

Un autre témoin était en train de conduire quand la coulée de boue l'a rattrapé. «Je descendais la colline quand tout a été plongé dans le noir», a raconté Paulo Falco. «Puis, tout a disparu».

Les habitants avaient été prévenus par les services de secours de la possibilité d'éboulements après les fortes pluies de ces dernières semaines dans la chaîne de montagnes des Cascades. Dimanche, les autorités suivaient de près le niveau d'une rivière derrière un barrage situé non loin du village.

Les services de météorologie prévoyaient une accalmie dimanche avec un retour de précipitations importantes dans le courant de la semaine.

(ats)

Ton opinion