Actualisé

FootballUne défense «à la Luis Suarez»

Au Paraguay, le défenseur Fernando Amorebieta n'a rien trouvé de mieux que de mordre son adversaire à la tête.

par
Sport-Center
Photo: Twitter / @EstoEsFutbol16

Photo: Twitter / @EstoEsFutbol16

Le défenseur vénézuélien Fernando Amorebieta, passé notamment par l'Athletic Bilbao et Fulham, a reçu un carton rouge à la 83e minute du match de première division entre son club de Cerro Punto et l'Olimpia Asuncion. En cause: une morsure à la tête de son adversaire Nestor Camacho. Son geste revanchard est une réponse à un coup de coude reçu quelques secondes plus tôt par Camacho, lui aussi expulsé sur cette action.

Cette attitude étrange d'Amorebieta n'est pas sans rappeler celle de l'attaquant uruguayen du FC Barcelone Luis Suarez, aussi célèbre pour son sens du but que pour ses coups de sang. Au final, Cerro Punto (3e du classement) s'est incliné 4-2 contre l'Olimpia Asuncion, leader de la Primera Division du Paraguay.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!