Suisse - Une dizaine de vols par astuce de type «rip deal» recensés en cinq mois
Publié

SuisseUne dizaine de vols par astuce de type «rip deal» recensés en cinq mois

Plusieurs cantons ont enregistré des vols via une plateforme de petites annonces d’un réseau social, rapporte vendredi la police fribourgeoise, qui appelle à la vigilance.

La police cantonale fribourgeoise appelle à la vigilance lors de la vente de bijoux ou de montres via la plateforme de petites annonces d’un réseau social.

La police cantonale fribourgeoise appelle à la vigilance lors de la vente de bijoux ou de montres via la plateforme de petites annonces d’un réseau social.

Capture d’écran/Facebook

Depuis le mois d’avril 2021, une dizaine de vols par astuce de type «rip deal» – commis via une plateforme de petites annonces d’un réseau social – ont été recensés dans plusieurs cantons. Le préjudice total avoisine les 80’000 francs. Le canton de Fribourg a déjà enregistré trois cas, rapporte vendredi la police cantonale dans un communiqué, appelant à la vigilance.

Dans les vols de type «rip deal», le modus operandi est toujours le même. Après qu’une personne privée a mis en vente, via une plateforme de petites annonces d’un réseau social, un bijou ou une montre de marque d’une valeur de plusieurs milliers de francs, un faux acheteur se montre très intéressé par l’article et met la personne en confiance.

Après quelques messages échangés principalement en anglais, un rendez-vous est fixé pour conclure la vente. L’acheteur propose de se rendre directement au domicile du vendeur et de payer la somme comptant, sans négociation de prix. Plus rarement, les rencontres ont lieu dans l’espace public.

Une enveloppe remplie de papier journal

Lors de la transaction, après avoir présenté au vendeur la somme requise, l’escroc lui remet au final une enveloppe ne contenant plus qu’un seul billet et du papier journal. Lorsque la victime se rend compte de l’arnaque, il est déjà trop tard.

La police cantonale fribourgeoise appelle donc à la vigilance lors de la mise en vente de bijoux ou de montres de valeur sur une telle plateforme. Elle recommande de se méfier lorsque l’acheteur n’essaie pas de négocier le prix, vérifier les coordonnées de l’acheteur et/ou de lui demander de s’identifier, s’assurer immédiatement que la totalité du montant se trouve dans l’enveloppe lors de la transaction et de signaler rapidement tout comportement suspect au 117. Enfin, si l’on est victime d’un vol, il faut déposer une plainte auprès d’un poste de police.

(comm/egr)

Votre opinion