VTT: Une domination sans partage
Publié

VTTUne domination sans partage

Il s'agit d'une première pour le VTT helvétique. Jolanda Neff et Nino Schurter (photo) se sont assuré le classement général de la Coupe du monde de cross-country.

par
SI

Déjà détentrice du trophée, Jolanda Neff, la Saint-Galloise de 22 ans en a ajouté un autre grâce à sa deuxième place à Val di Sole (It). Comme attendu elle n'a jamais été mise en danger dans le Trentin. Sa plus sérieuse concurrente, la Norvégienne Gunn-Rita Dahle-Flesja, n'était pas dans sa meilleure forme après un empoisonnement alimentaire. De surcroît, la Scandinave était rapidement éliminée suite à un bris de son guidon. Mais même si Dahle-Flesja l'avait emporté, Neff aurait pu se contenter d'un 23e rang pour assurer son succès au classement général de la Coupe du monde.

L'athlète du Team Stöckli a manqué sa quatrième victoire de la saison pour 57''. Elle a été devancée par la Danoise Annika Langvad, qui a fêté pour l'occasion sa première victoire à ce niveau. La Scandinave a fait la différence dans les deux derniers tours. A un moment, Neff a pourtant compté 18'' d'avance. Mais dans les montées, Langvad était vraiment la plus forte. "On aimerait toujours pouvoir gagner. Mais tout doit être favorable pour cela", résumait Neff, qui avait subi une commotion cérébrale voilà trois semaines.

A un peu plus d'une semaine du début des Championnats du monde en Andorre, la Saint-Galloise peut se montrer très satisfaite de sa saison de Coupe du monde, où elle est montée sur le podium à cinq reprises en six courses. Elle s'est même imposée à trois reprises (Nove Mesto/Tch, Albstadt/All et Mont-Sainte-Anne/Can). "Le triomphe en Coupe du monde représente beaucoup pour moi. Pouvoir la remporter deux fois de suite est géant", s'est réjoui Neff. Elle ira passer quelques jours dans la région du col de la Bernina pour affiner sa forme en vue des Mondiaux.

Schurter dans une forme mondiale

Le 5 septembre à Andorre, Nino Schurter partira avec les faveurs du pronostic lors de la course pour le titre mondial. Le Grison a enchaîné un troisième succès de rang en Coupe du monde lors de ces finales. Il a triomphé dans le Trentin avec cinq secondes d'avance sur le champion du monde en titre Julien Absalon. La troisième place sur le podium est revenue à l?Argovien Florian Vogel.

Absalon a tout fait pour que la course ne se termine pas au sprint. Dans la dernière montée, le double champion olympique a voulu hausser le tempo, mais cela s'est avéré insuffisant pour décrocher un Schurter parfaitement à son affaire. Le Grison de 29 ans a soigneusement attendu la descente pour se détacher, et comme Absalon avait perdu de l'air dans sa roue avant, il n'avait presque aucune chance au sprint. Avec 17 succès en Coupe du monde, Schurter a égalé la marque de son chef d'équipe Thomas Frischknecht. "Je suis super content, a lâché le héros du jour. Mais il faut compter différemment le fait de rattraper Frischi au nombre de succès, parce qu'il était présent à mes côtés pour la moitié de ceux-ci." Sur les six courses de Coupe du monde, Schurter n'a pas fait pire que deuxième. Du coup il s'impose pour la quatrième fois au général après 2010, 2012 et 2013. Comme pour Neff, une 23e place lui aurait suffi en Italie.

Votre opinion