Neuchâtel - Une épicière paye cher pour des barbes à papa non conformes
Publié

NeuchâtelUne épicière paye cher pour des barbes à papa non conformes

Une commerçante qui vendait une confiserie contenant trop de colorant dans le sucre doit s’acquitter de 706 francs de frais d’analyse.

par
Vincent Donzé
Les barbes à papa de l’épicière contenaient trop de colorant.

Les barbes à papa de l’épicière contenaient trop de colorant.

Lematin.ch/Vincent Donzé

Une épicière neuchâteloise doit payer 706 francs pour avoir vendu des barbes à papa contenant trop de colorant dans le sucre. Après un contrôle ayant révélé la présence de tartrazine, le Service à la consommation et aux affaires vétérinaires lui a envoyé une facture salée, puis réduite, comme le relève le média «ArcInfo».

L’additif décelé est le E102. Ce colorant de synthèse indécelable sans analyse est potentiellement cancérigène. Il est interdit dans plusieurs pays. Les risques liés à sa consommation sont l’hyperactivité et le trouble du sommeil, notamment chez l’enfant.

Rose ou bleue, toutes les barbes à papa ne sont pas inoffensives.

Rose ou bleue, toutes les barbes à papa ne sont pas inoffensives.

Lematin.ch/Vincent Donzé

«Je comprends que le produit n’est pas conforme, mais comment j’aurais pu le savoir?» a réagi l’épicière, qui a dédouané le produit à l’importation. «C’est dans le cadre de l’autocontrôle que l’importateur doit vérifier cette conformité», ont répondu les autorités, en mettant les frais d’analyse à sa charge. Selon «ArcInfo», l’épicière s’est engagée à renoncer à tous les produits contenant des colorants.

Votre opinion