Publié

Démarche artistiqueUne expo représentant Berlusconi mort choque Rome

Deux artistes présentent le corps en cire du Cavaliere, dans un cercueil transparent, couché à la manière des saints et des papes. C'est le tollé dans la capitale italienne.

par
Christine Talos
1 / 5
Antonio Garullo et Mario Ottocento contemplent leur travail.

Antonio Garullo et Mario Ottocento contemplent leur travail.

Reuters
Antonio Garullo et Mario Ottocento contemplent leur travail.

Antonio Garullo et Mario Ottocento contemplent leur travail.

Reuters
.

.

Reuters

L'exposition dont tout Rome parle en ce moment: celle des artistes italiens Antonio Garullo et Mario Ottocento au Palazzo Ferrajoli. Les deux hommes jouent la carte de la provocation en montrant Silvio Berlusconi, grandeur nature et en silicone, couché dans un cercueil transparent en verre. L'oeuvre a été baptisée «le rêve de l'Italien».

Votre opinion