Football: Une fausse Coupe du monde avec Messi sur la photo la plus likée du monde

Publié

FootballUne fausse Coupe du monde avec Messi sur la photo la plus likée du monde

Plus de 74 millions de personnes ont aimé la photo du capitaine argentin avec le trophée à Doha, le 18 décembre dernier. Mais c’était une Coupe du monde apportée par des fans.

par
Yves Desplands
La petite histoire du faux trophée dans les mains de Messi devrait rester dans l’histoire de la Coupe du monde.

La petite histoire du faux trophée dans les mains de Messi devrait rester dans l’histoire de la Coupe du monde.

AFP

Quand Paula Zuzulich et Manuel Zaro se sont rendus au Stade de Lusail, à Doha, le 18 décembre dernier pour assister à la finale de la Coupe du monde entre l’Argentine et la France, ils ne pensaient certainement pas que leur journée allait être racontée tout autour du monde. C’est le journal argentin Clarin qui l’a révélée.

Ces deux supporters argentins se sont rendus à la finale avec une fausse Coupe du monde, comme beaucoup de fans, histoire d’attirer les bonnes grâces sur l’Albiceleste. Mais eux avaient fait les choses en grand. L’objet fait presque le même poids que le vrai et la précision de sa taille – il a fallu six mois pour le fabriquer – fait de lui une quasi réplique de l’original.

Pour le faire dédicacer

Une fois la victoire acquise, ils ont jubilé comme tous les fans argentins de la planète et se sont approchés du bord du terrain. Reconnaissant un proche du joueur argentin Leandro Paredes, ils lui ont remis le faux trophée, historie de le faire dédicacer par les nouveaux champions du monde.

Mais dans l’euphorie, tout le monde s’est emparé de cette fausse Coupe du monde et elle s’est rapidement retrouvée dans les mains de Lionel Messi qui a fait un tour d’honneur avec elle, se faisant photographier par les médias du monde entier. L’image, publiée sur le compte Instagram du capitaine de l’Argentine, a même battu le record mondial de «likes» avec plus de 74 millions de petits cœurs rouges.

C’est finalement Angel di Maria, qui avait le vrai trophée dans les mains, qui a expliqué, hilare, à Messi qu’il venait de faire un tour d’honneur avec une «trucha», soit une fausse. «La Pulga» a semble-t-il moyennement apprécié l’histoire au début, avant de s’en gausser, considérant sûrement qu’une troisième étoile sur le maillot valait bien plus que cette péripétie.

Mais qu’est-il advenu de ce faux trophée? Les propriétaires l’ont récupéré après l’avoir regardé passer de mains en mains pendant près de 45 minutes. Et l’histoire finit bien, puisque sur cette fausse Coupe du monde ils ont retrouvé les signatures de plusieurs joueurs champions du monde. De quoi rendre l’objet culte à plus d’un titre.

Ton opinion