Publié

TélévisionUne fellation en gros plan à l'heure du goûter

La chaîne d'information française iTélé a diffusé lundi à 16 h 50 par inadvertance des scènes hot du dernier film de Lars Von Trier, «Nymphomaniac».

par
Laurent Fluckiger
Une seconde plus tard, la main sur le piano à droite a laissé place à une image de Charlotte Gainsbourg en pleine action.

Une seconde plus tard, la main sur le piano à droite a laissé place à une image de Charlotte Gainsbourg en pleine action.

Il y a des goûters dont on se souviendra. Lundi, sur le coup de 16 h 50, le journaliste d'iTélé avait choisi de consacrer sa chronique culturelle aux frasques de l'acteur Shia LaBeouf, actuellement à l'affiche de «Nymphomaniac» de Lars Von Trier. Problème: la chaîne d'info en continu l'a illustrée avec des images explicites du film, dont une fellation réalisée par Charlotte Gainsbourg. Des images que nous ne pouvons montrer sur le site du «Matin».

Ni vu ni connu? Pas pour Bertrand Chameroy, qui n'en a pas perdu une miette. Le chroniqueur de «Touche pas à mon poste» sur D8 a tweeté la maladresse d'iTélé avec capture d'écran à l'appui: «Et sinon à part ça, sur iTélé, on peut voir ça à l'heure du goûter.» Avant d'effacer son message quelques minutes plus tard.

Contactée par Puremédias, la chaîne d'info a invoqué «une erreur de manipulation entre les deux bandes-annonces disponibles pour «Nymphomaniac». L'une est pour tous publics, l'autre est plus explicite. Visiblement, ce n'est pas la bonne qui a été choisie. iTélé a tenu à présenter ses excuses aux téléspectateurs.

A noter que le vendredi 7 février, c'est la chaîne italienne Rainews24 qui a créé l'émoi chez ses téléspectateurs en diffusant la bande-annonce explicite au beau milieu de l'après-midi. Embarrassé, le présentateur s'est excusé en direct.

Votre opinion