14.04.2013 à 16:09

Crime d'honneurUne femme enceinte tuée et brûlée en Jordanie

Une jeune femme a été retrouvée la tête tranchée et le corps brûlé à l'est d'Amman en Jordanie. Son ventre a été découpé. Elle était enceinte de quatre mois.

En Jordanie, entre 15 et 20 femmes sont tuées chaque année par des membres de leur famille qui invoquent des raisons d'«honneur». Ce qui implique les grossesses hors mariage.

En Jordanie, entre 15 et 20 femmes sont tuées chaque année par des membres de leur famille qui invoquent des raisons d'«honneur». Ce qui implique les grossesses hors mariage.

Archives/Illustration, Keystone

Une femme d'une vingtaine d'années, enceinte de quatre mois, a été sauvagement tuée et son corps brûlé, a indiqué dimanche la police jordanienne, en précisant qu'il pourrait s'agir d'un «crime d'honneur»

«Nous avons trouvé le corps de la femme à l'aube à Rousseifeh (à l'est d'Amman). Sa gorge a été tranchée de manière horrible. Le corps a été brûlé après le meurtre», a déclaré un porte-parole de la police.

«Nous pensons qu'il s'agit d'un crime d'honneur. Le ventre de la femme, âgée d'une vingtaine d'années, a été ouvert et on pouvait voir l'enfant de quatre mois, mort lui aussi. L'enquête est toujours en cours», a-t-il indiqué.

Clémence des tribunaux

En Jordanie, entre 15 à 20 femmes sont tuées chaque année par des membres de leur famille qui invoquent des raisons d'«honneur», après des relations sexuelles avant ou hors mariage, selon les autorités.

Le meurtre est sanctionné par la peine de mort, mais dans les crimes dits d'«honneur», les tribunaux font souvent preuve de clémence.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!