Une fillette de 3 ans oubliée 8 heures dans un bus scolaire

Publié

FranceUne fillette de 3 ans oubliée 8 heures dans un bus scolaire

L’enfant est restée de 8 h 30 à 16 h 30 seule dans le véhicule, sans manger ni boire. Elle a fini par être retrouvée, traumatisée.

par
Michel Pralong
Le chauffeur a ramené le bus chez lui pour la journée, sans vérifier s’il était vide.

Le chauffeur a ramené le bus chez lui pour la journée, sans vérifier s’il était vide.

Getty Images

Jeudi 8 septembre, les parents de la petite Clémence, 3 ans, déposent leur fillette et son grand frère à l’arrêt de bus de Saint-Jean-de-Rebervilliers, au nord de Chartres (F). Il est 8 h 30 et les deux enfants sont assis l’un à côté de l’autre. Mais arrivés à l’école, seul le frère descend.

Le chauffeur n’est pas rentré au dépôt des bus, mais chez lui, comme certains peuvent le faire. Et c’est en remontant dans le véhicule à 16 h 30 qu’il découvre l’enfant, tapie sur son siège, écrit «Le Parisien». Elle n’avait rien bu ni mangé de la journée, s’était fait pipi dessus et avait vomi.

En enquêtant sur cette triste mésaventure, il est apparu qu’elle était la cause d’une suite de dysfonctionnements: l’accompagnatrice à bord du bus n’a pas vérifié s’il restait quelqu’un à la fin du trajet. Le chauffeur non plus, alors qu’il doit le faire aussi. Car s’il trouve un enfant, il a un bouton «enfant oublié» qui est relié à la centrale. À l’école, personne n’a appelé les parents pour signaler que leur fille manquait à l’appel.

Elle ne veut plus aller à l’école

Des sanctions vont être prises et les consignes de sécurité renforcées: le poste de contrôle appellera le chauffeur à la fin de chaque course et le bus fera l’objet d’une double vérification une fois ramené au dépôt.

Les parents ont expliqué que leur petite Clémence va bien, mais elle pleure depuis une semaine et ne veut plus aller à l’école, même en voiture.

Ton opinion