05.08.2020 à 13:38

JuraUne grand-maman de 85 ans tuée dans un accident de voiture

Une veuve a trouvé la mort quand la voiture de son petit-fils a percuté un rocher dans la descente menant de Courgenay à Porrentruy.

par
Vincent Donzé
La Golf GTI a percuté un rocher à droite de la chaussée.

La Golf GTI a percuté un rocher à droite de la chaussée.

V.Dé

L’accident a été rapporté sobrement par la police cantonale jurassienne: ce matin vers 09 h 15, un automobiliste circulant de Courgenay (JU) en direction de Porrentruy et a «perdu la maîtrise de sa voiture». Le bilan est tragique et dramatique pour le conducteur gravement blessé: la passagère qui a perdu la vie sur les lieux même de l’accident est sa grand-maman de 85 ans.

Que s’est-il passé sur cette route principale théâtre dans le passé de nombreux accidents? Celui de mercredi est survenu alors que la Golf GTI blanche venait de laisser derrière elle une présélection avec un chemin vicinal menant à une ferme. À la descente, le conducteur abordait un virage à gauche, en contrebas d’une falaise.

Après sa folle embardée, la Golf GTI s’est immobilisée au milieu de la route, après un demi-tour.

Après sa folle embardée, la Golf GTI s’est immobilisée au milieu de la route, après un demi-tour.

Police cantonale jurassienne

Roulait-il trop vite en conduisant la grand-maman pour lui rendre service? La police évoque une vitesse «vraisemblablement inadaptée à la configuration des lieux». Constat dressé par des marques blanches qui reconstitue l’embardée sur la banquette herbeuse sur une centaine de mètres.

«Cette route, c’est un mouroir», assène un Ajoulot. En aval d’une ancienne carrière, un crucifix planté dans le bas-côté en témoigne.

À Porrentruy, il ne faut pas chercher longtemps pour trouver quelqu’un qui s’inquiète: «L’accident a dû survenir sous les rochers: une amie y est devenue paraplégique», indiquait un citadin tandis qu’en amont, la Golf GTI était évacuée.

La zone rocheuse située sous une forêt de pins est une enfilade de virages que les motards aiment visiblement passer à pleine vitesse. Après midi, une heure à peine après la réouverture de la route, une automobiliste franchissait la ligne blanche pour dépasser une voiture à l’endroit même de l’embardée.

Après l’accident, les panneaux d’usage ont été posés en raison des traces d’huile, d’hydrocarbures et de liquide de frein.

Après l’accident, les panneaux d’usage ont été posés en raison des traces d’huile, d’hydrocarbures et de liquide de frein.

V.Dé

Selon la police jurassienne, le conducteur a mordu le bord droit de la chaussée. «Son auto a ensuite touché la paroi rocheuse à sa droite, a continué sa course dans la banquette herbeuse et après avoir heurté un remblai plus important, a effectué un demi-tour sur la route dans le sens horaire avant de s’immobiliser au milieu de la route», précise son communiqué.

Le conducteur a été héliporté par la Rega à Bâle. «Il a été fait appel au groupe de désincarcération pour sortir la passagère», précise la police jurassienne. À Courgenay, cette veuve avait refait sa vie. Elle vivait heureuse et prenait soin d’elle. Mais mercredi, elle a manqué un rendez-vous chez un coiffeur. Pour toujours.

L’accident mortel de mercredi n’est pas le premier survenu entre Courgenay et Porrentruy.

L’accident mortel de mercredi n’est pas le premier survenu entre Courgenay et Porrentruy.

V.Dé

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
29 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Etasseur

06.08.2020 à 16:19

Peut-être qu'attendre les résultats de l'enquête avant de juger permettrait aux uns et aux autres de retrouver un peu de calme malgré le chagrin et la colère? Qui sait vraiment ce qui s'est passé pour l'instant? Courage à tous

incorrigible

06.08.2020 à 15:25

Ils sont où tous ceux qui n'ont de cesse de fustiger via sicura ? Où sont les habituels "Oooooh le pôôôvre, lui retirer le permis si longtemps rien que parce qu'il roulait le double de la vitesse autorisée, c'est trop injuste, il a quand même tué personne…" Ben voilà ! Via sicura a été faite pour lutter contre des chauffards de ce type, mais visiblement c'est encore insuffisant contre ceux qui sont incorrigibles !

Sans pitié

06.08.2020 à 14:09

Pour ce chauffard, retrait de permis à vie. Il faut sortir ces parasites du trafic. Pas assez sévère les peines en Suisse.