Publié

Canton d'ArgovieUne grenade découverte dans une livraison de patates

En triant les tubercules, un employé du fabricant de chips Zweifel, à Spreitenbach (AG), a fait une découverte... explosive.

La grenade a été découverte dans une livraison de pommes de terres venant de France.

La grenade a été découverte dans une livraison de pommes de terres venant de France.

ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION

Une grenade datant de la Première guerre mondiale a fait le voyage de la Suisse dans une livraison de pommes de terre françaises.

Un employé du fabricant de chips Zweifel a fait la découverte explosive à Spreitenbach (AG) en triant les tubercules.

L'incident s'est produit il y a deux semaines. L'usine de chips a informé la police cantonale argovienne, qui s'est immédiatement déplacée. Des experts ont d'abord fait des photos de la grenade à main. L'Institut forensique de Zurich a par la suite conclu qu'elle ne présentait plus aucun danger.

La police argovienne a confirmé jeudi un article en ce sens paru dans l'Aargauer Zeitungg. La grenade a été détruite. Il n'y a jamais eu de danger ni infraction à la loi.

Le patron de Zweifel Mathias Adank a expliqué au journal argovien que la récolte des pommes de terre se fait automatiquement à l'aide de grosses machines. Des corps étrangers comme des cailloux s'y trouvent forcément de temps à autre. Selon lui, 97% des 20'000 tonnes de patates traitées dans l'usine par an proviennent de Suisse. Zweifel produit 6286 tonnes de chips par année.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!