Covid – Les Suisses sont plutôt favorables au vaccin obligatoire
Actualisé

Covid-19Une majorité des Suisses favorable à la vaccination obligatoire

Selon un sondage paru dans la presse dominicale, 53,1% de la population serait pour la vaccination obligatoire et 45,1% pour confiner les non-vaccinés.

20min/Michael Scherrer

Alors qu’aujourd’hui on vote sur la Loi Covid, c’est un sondage qui va faire du bruit que publie le «SonntagsBlick». En effet, 62,8% des 1003 personnes interrogées par l’institut Link (un échantillon représentatif de la population) souhaitent que seule la population vaccinée ou guérie puisse vivre librement – sans restrictions, ni contrainte. Avec toutefois des différences entre Alémaniques (63,2% de Oui) et Romands (59,5% de Oui).

Au niveau Suisse, 53% des sondés estiment que la vaccination obligatoire pour tous est nécessaire (Romands : 50,2%,Alémaniques : 53,4%), contre 44,5% qui sont contre. L’obligation vaccinale pour certains secteurs - dont celui des soins – trouve encore plus d’approbation, avec 69% de Oui, contre 28,9% de Non. A noter que les réponses à cette question ont varié selon l’âge: les moins de 30 ans (48,4% ) sont ainsi moins favorables à la vaccination obligatoire pour tous que les plus de 60 ans (62,5%).

Contre un nouveau confinement général

Un nouveau confinement de l’ensemble de la population, par contre, n’est guère souhaité par plus de trois quarts des sondés (Non: 78,2%, Oui: 18,5%). Là aussi, on constate une différence entre Alémaniques (Oui: 20,2%) et Romands (Oui:14%). Mais 47,1% des interrogés seraient pour le confinement des personnes non vaccinées, contre 50,2% qui le désapprouvent.

Les décision du Conseil fédéral divisent

La décision du Conseil fédéral de ne pas durcir les mesures scinde les personnes interrogées quasi en deux, avec 50,3% qui trouvent la décision appropriée, alors que 49,7% la jugent insuffisante. Au niveau cantonal, 54,2% estiment que leur canton n’a pas bien fait son travail, alors que 45,8% jugent que oui. Côté Romand, on est moins critique, avec 55,5% des interrogés qui estiment que leur canton a bien fait son travail (Non: 44,5%), contre seulement 42,8% côté alémanique (Non: 57,8%).

(ewe)

Votre opinion

87 commentaires