Actualisé 16.11.2018 à 16:34

ArchéologieUne mini armée de terre cuite découverte dans une tombe

Des centaines de petits guerriers ont été trouvés sur un site funéraire chinois datant de plus de 2000 ans.

von
Michel Pralong
Dans la tombe, on a trouvé notamment des cavaliers, des chars et des fantassins.

Dans la tombe, on a trouvé notamment des cavaliers, des chars et des fantassins.

Chinese Cultural Relics

Celui qui était enterré là était bien gardé. Des archéologues chinois ont en effet découvert une véritable armée de terre cuite miniature, disposée en ordre de combat. Dans la partie sud de la tombe, on trouve des cavaliers, des chars et des tours de guet, rapport le site LiveScience. Au centre, 300 fantassins, en formation carrée. Tous ces soldats font barrière pour protéger la partie nord, où l'on trouve un pavillon de théâtre, dans lequel il y a des statues de musicien.

Cette trouvaille fait évidemment penser à la fameuse armée de terre cuite, découverte en 1974 dans la ville de Xi'an: des milliers de figurines grandeur nature situées près du mausolée du premier empereur de Chine, Shi Huangdi (259- 210 avant JC). Le site a été classé au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1987. Sauf que les nouveaux soldats découverts près de la ville de Linzi sont beaucoup plus petits: ils ne mesurent qu'entre 20 et 30 cm.

Le tombeau d'un prince

Les archéologues estiment que cette armée miniature date d'un siècle après celle du premier empereur. Ils pensent, selon un rapport récemment publié dans la revue «Chinese Cultural Relics», que ces statuettes pourraient avoir été modelées pour le prince Liu Hong, fils de l'empereur Han Wudi (156-87 avant JC). Ce prince vivait en effet dans cette ville proche de Linzi et est mort très jeune en 110 av. JC. La dynastie Han, comme celle des Qin, a continué à placer dans ses tombeaux des armées de terre cuite, mais plus petites. En fait, seule celle découverte en 1974 est composée de statues grandeur nature.

Pas de sépulture

Ces armées protégeant les dignitaires défunts, on aurait pu s'attendre à trouver une tombe à proximité de ces soldats miniatures. «Il y a peut-être des vestiges architecturaux ou un sentier menant à la fosse, mais il n'y a aucun moyen d'explorer la chambre funéraire principale», disent les chercheurs cités par «Chinese Cultural Relics». Ils pensent même que la tombe pourrait avoir été détruite. Des habitants de la région expliquent que, dans les années 1960, il y avait un tumulus près du site, mais il a été aplani lors de travaux pour la voie de chemin de fer passant à proximité.

Comme dans Blake et Mortimer

Coïncidence, cette découverte fait écho à l'histoire racontée dans le dernier «Blake et Mortimer» paru ce vendredi 16 novembre. Dans la VD, un texte écrit à l''époque du premier empereur de Chine est en effet découvert dans... une statue en terre cuite miniature.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!