Actualisé

ArgovieUne mystérieuse plaque trouvée sur le lieu du drame de l'A3

La police a récupéré sur les lieux de l'accident qui a fait trois morts, une plaque qui n'appartient à aucun des véhicules impliqués.

par
lematin.ch
La plaque retrouvée est argovienne mais n'équipait aucun des véhicules accidentés.

La plaque retrouvée est argovienne mais n'équipait aucun des véhicules accidentés.

A l'horreur du drame de mercredi dernier vient s'ajouter une énigme. La police a en effet, selon une information du «Blick», découvert sur les lieux de l'accident, une plaque minéralogique qui n'appartient à aucun des véhicules accidentés.

Rappelons que ce jour-là, peu après 9 h à la hauteur d'Effingen (AG), une Porsche Cayenne a embouti une voiture par l'arrière, la projetant contre un camion et tuant ses trois occupants, une femme de 55 ans et deux hommes de 64 et 42 ans. Le conducteur de la Porsche, un Monténégrin de 45 ans habitant le canton, avait tenté de fuir à pied avant d'être arrêté par la police. Toujours en état de choc psychologique, il n'a pas encore pu être interrogé.

Volée sur une Renault

La police a confirmé au «Blick» avoir retrouvé cette plaque d'immatriculation à six chiffres, aux armoiries argoviennes. Le journal, ayant visiblement eu accès à son numéro, a réussi à retrouver ses propriétaires: un couple qui avait signalé le vol de cette plaque le 29 octobre dernier. Au matin, ils avaient remarqué qu'elle avait disparu de l'avant de leur Renault Mégane grise.

Le «Blick» avance deux hypothèses pour expliquer la présence de cette plaque sur les lieux de l'accident: soit elle s'y trouvait avant le drame, jetée par des voleurs qui n'en avaient plus besoin, ayant peut-être déjà commis un délit avec un véhicule équipé de cette plaque. Soit elle était dans l'habitacle d'un des véhicules accidentés et a été éjectée lors de l'impact.

Qu'y faisait-elle?

Michel Pralong

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!