26.04.2018 à 13:25

Une offre de plus d'un milliard de francs pour Wembley!

Football

Le milliardaire Shahid Khan a fait part de son intention d'achat à la Football Association. Dans l'idée de développer le football américain à Londres...

par
R.Ty
Le temps de Wembley sera-t-il vendu pour qu'on puisse y développer le football américain?

Le temps de Wembley sera-t-il vendu pour qu'on puisse y développer le football américain?

Keystone

La Football Asssociation (FA) anglaise a reçu une offre d'achat de son stade de Wembley à hauteur de 800 millions de livres sterling (près de 1,1 milliard de francs suisses au cours actuel). Elle a confirmé qu'elle en avait discuté ce jeudi en séance de comité.

Cet offre émanerait du milliardaire pakistano-américain Shahid Khan, propriétaire du Fulham FC (depuis 2013) et du club de football américain des Jacksonville Jaguars. Et elle n'est pas innocente.

Vice-président exécutif de la National Football League (NFL, la Ligue de foot US), Mark Waller a en effet annoncé que le fait de posséder des options de stades à Londres était «urgent pour la NFL».

Son communiqué ajoute: «L'achat éventuel du Wembley Stadium est un signe fort de plus qui atteste de l'engagement du Royaume-Uni et de sa volonté à nous aider à développer notre sport. Cette nouvelle collaboration nous permettrait d'avoir plus de flexibilité au moment de fixer des matches de NFL à Londres.»

La rénovation du stade de Wembley achevée en 2007, avait coûté à l'époque la somme de 757 millions de livres (au taux de change de l'époque, un peu plus de 1,7 milliard de francs). Le stade est actuellement occupé par Tottenham Hotspur, dans l'attente de la fin des travaux à White Hart Lane (en principe cet été).

Les Spurs ont déjà un contrat avec la NFL. Il prévoit l'organisation de deux matches par saison pendant dix ans, dès le moment où le nouveau stade de Tottenham aura été achevé.

En janvier dernier, la FA avait communiqué qu'elle finirait de payer la rénovation de Wembley à fin 2054.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!