Une personne qui aurait été percutée par un TGV est introuvable
Actualisé

FranceUne personne qui aurait été percutée par un TGV est introuvable

Un train s’est arrêté près de Nantes après un choc. Mais aucune victime n’a été dénichée.

par
R.M.
Le TGV a été immobilisé une heure et demie après la collision.

Le TGV a été immobilisé une heure et demie après la collision.

Wikipédia

Mardi vers 22 h 30, un TGV s’est immobilisé près de Nantes, en Loire-Atlantique. La raison? Le train aurait percuté une personne qui se trouvait sur les voies. Mais aucune victime n’a jamais été retrouvée…

Le train s’est arrêté dans la commune de Couëron. Suite à ce qui a été décrit comme une collision avec une personne, les pompiers se sont rendus sur place, avec une équipe comprenant des chiens. Ils ont parcouru plus de trois kilomètres mais ils n’ont pas trouvé de victime, ni apparemment de traces du choc, relate «Ouest-France», qui parle d’énigme.

Le TGV est reparti après une heure et demie d’arrêt.

Dans un second article, «Ouest-France» précise que le conducteur du train «a cru apercevoir un piéton sur le bas-côté et dit avoir ressenti un choc». Et note, sans certitude cependant, qu’on peut «légitimement espérer que le drame redouté n’a pas eu lieu».

Votre opinion