Euro 2020 - Une pétition pour faire rejouer Suisse-France
Publié

Euro 2020Une pétition pour faire rejouer Suisse-France

Des supporters des Bleus ont lancé une pétition à l’adresse de l’UEFA. Selon eux, Yann Sommer n’était pas sur sa ligne au départ de l’ultime tir au but.

Selon plus de 200’000 supporters français, Yann Sommer était avancé sur le penalty de Mbappé.

Selon plus de 200’000 supporters français, Yann Sommer était avancé sur le penalty de Mbappé.

AFP

Le «seum» n’est plus l’apanage des Belges, il est aussi tricolore. L’élimination de l’équipe de France, largement favorite face à la Nati, a décidément de la peine à passer dans l’Hexagone. Pour expliquer cette surprise, il faut forcément trouver des raisons à cet échec.

Quelques irréductibles supporters sont allés un cran plus loin. Une pétition a été lancée mercredi sur Internet, demandant à l’UEFA que la partie soit tout simplement rejouée.

Les auteurs du texte estiment que Yann Sommer était en position irrégulière sur le penalty de Kylian Mbappé. Le texte, plutôt sommaire, précise: «Lors de la séance de tirs au but du match France - Suisse, le gardien Sommer n’était pas sur sa ligne lors du tir de Mbappé».

Le pénalty de Kylian Mbappé arrêté par Yann Sommer, qui a délivré toute la Suisse.


Signé par un certain «Pierre», le texte estime que cette situation entraînerait légitimement la possibilité de rendre le résultat invalide et de rejouer la partie: «Nous demandons l’annulation de la qualification de la Suisse et donc de rejouer le match. Le sport doit se jouer dans les règles et ce soir-là les règles n’ont pas été respectées».

«Pierre» semble ne pas être le seul à s’indigner, puisque le texte a déjà recueilli plus de 200’000 signatures et que ce chiffre monte en flèche. Entre 10 heures et midi jeudi, le texte a récolté près de 30’000 signatures supplémentaires.

Yann Sommer, vraiment fautif?

Cette requête n’a logiquement aucune chance d’aboutir. Premièrement il est complètement invraisemblable que l’UEFA annule le résultat de la rencontre pour la faire rejouer, la veille du quart de finale de la Suisse contre l’Espagne.

Il s’avère aussi que si certains ont estimé la position de Yann Sommer irrégulière, celle-ci ne l’était pas. En effet, le dernier rempart de la Nati remplit parfaitement les exigences pour un penalty valable, son talon gauche étant sur la ligne au départ du ballon.

Participe à l’Euro Game

Plus de 200’000 prix instantanés d’une valeur totale de plus de 600’000 francs sont à gagner dans le cadre du concours de Denner et de «20 minutes». Avec, comme prix principal, un an d’achats gratuits chez Denner. Retrouve ici toutes les infos pour participer.

(Sport-Center)

Votre opinion