États-Unis: Une pétition pour vendre le Montana au Canada

Publié

États-UnisUne pétition pour vendre le Montana au Canada

Un particulier a lancé cette idée afin de réduire la dette américaine. Certains habitants de l'État américain sont séduits.

par
Michel Pralong
Le Canada gagnerait 381 156 km2 avec l'annexion du Montana.

Le Canada gagnerait 381 156 km2 avec l'annexion du Montana.

WikiCommons

Cela se voulait certainement une plaisanterie. Un Américain nommé Ian Hammond a lancé il y a deux semaines sur le site change.orgune pétition pour vendre le Montana au Canada. Raison invoquée: l'État ne «sert à rien» et, en le vendant pour mille milliards de dollars, cela contribuerait à diminuer la dette américaine qui s'élève à 22 000 milliards de dollars. Pour motiver les Canadiens, l'auteur de la pétition précise: «Il n'y a qu'à leur dire qu'il y a des castors ou un truc comme cela.»

Ce qui s'apparentait plutôt à une insulte pour les habitants du Montana semble se retourner contre le pétitionnaire. Si son texte vient de passer, ce vendredi matin, les 15 000 signatures, ce sont les commentaires en dessous qui sont intéressants. Beaucoup émanent de Montaniens qui trouvent excellente l'idée de rejoindre le Canada. Pour avoir de bonnes équipes de hockey, de la marijuana légale et un meilleur système de soins. D'autres se réjouissent également de quitter l'Amérique de Donald Trump.

Bienvenue chez nous

Côté canadien, on note un enthousiasme à accueillir le Montana (même si un internaute lui préférerait la Floride). «Ce serait un bel atout pour notre pays, bienvenue chez nous», dit un signataire. Un autre estime que, hélas, le Canada n'a pas les moyens d'acheter l'État mais qu'il le prendrait volontiers gratuitement.

L'idée a priori farfelue fait son chemin, à tel point qu'un journal du Montana, le «Great Falls Tribune», se pose des questions concrètes sur un éventuel changement de souveraineté: le Montana garderait-il son nom ou deviendrait-il l'Alberta du Sud? L'accès aux soins serait-il immédiat ou y aurait-il une période d'attente?

Un résolution pour s'y opposer

L'affaire a même carrément eu des conséquences politiques. Mardi dernier, une commission a voté par 15 voix contre 5 pour que l'Assemblée législative du Montana adopte une résolution s'opposant à la vente de l'État au Canada. Les commentateurs ont fait observer qu'il y avait tout de même cinq de ses membres qui étaient pour, ce qui est considérable.

Ton opinion