Publié

RussieUne plage nudiste fermée pour outrage aux bonnes moeurs

La plage a été fermée à la demande d'un député local, auteur d'une loi controversée punissant la «propagande» homosexuelle devant mineur.

© nito - Fotolia.com

«Nous avons décidé de transformer la plage nudiste Duni - au bord du golfe de Finlande - en plage ordinaire municipale», a indiqué le service de presse du district Kourortni de Saint-Pétersbourg (nord-ouest de la Russie).

Cette décision a été prise après les protestations d'habitants qui ne voulaient pas que des naturistes se rassemblent devant des enfants, selon cette même source qui a ajouté qu'un endroit plus éloigné avait été proposé aux naturistes.

«L'existence de cette plage était scandaleuse. J'avais reçu plusieurs plaintes de la part d'habitants et de visiteurs qui y étaient venus avec des enfants et avaient été choqués par ces pervers. La présence de ces gens fait outrage aux bonnes moeurs», a dit mercredi à l'AFP Vitali Milonov, député local qui avait adressé en avril dernier à l'administration une demande de fermeture de cette plage.

Une loi très controversée depuis 2013

La Russie, où l'homosexualité était considérée comme un crime jusqu'en 1993 et comme une maladie mentale jusqu'en 1999, a adopté en 2013 une loi controversée punissant tout acte de «propagande» homosexuelle devant mineur de peines d'amende et de prison.

Ce texte, qui a provoqué de vives critiques, notamment en Occident, avait été rédigé par le député Vitali Milonov.

Pour Kirill Vassiliev, président de «La société de la culture du corps libre» et naturiste, cette décision relève de «l'absurde». «Notre plage, qui ne fait qu'une centaine de mètres, existe depuis 50 ans. Parmi nous il y a des familles avec des enfants. Le naturisme est un mode de vie, une philosophie et pas de la pornographie», a-t-il dit à l'AFP.

(AFP)

Votre opinion