21.09.2020 à 10:42

SuisseUne plateforme de tandems linguistiques au niveau national

La fondation du Forum du bilinguisme lance un tremplin virtuel qui met en relation les locuteurs de langues différentes des Hautes écoles spécialisées et de certaines Unis.

Photo d’illustration.

Photo d’illustration.

KEYSTONE

Mettre en relation des étudiants et des enseignants de six hautes écoles, dont la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO) et l’Université de Neuchâtel, pour leur permettre de perfectionner leurs connaissances orales d’une langue. C’est l’objectif de la plate-forme électronique proposée par la fondation du Forum du bilinguisme.

La plate-forme intitulée edu.e-tandem.ch entend jouer le rôle de première communauté académique virtuelle nationale pour les tandems linguistiques, a expliqué lundi le Forum du bilinguisme à Bienne. Cette collaboration accrue des écoles du degré tertiaire ambitionne de favoriser la pratique orale des langues, nationales ou non.

La méthode Tandem, proposée par le Forum du bilinguisme depuis 20 ans, offre un nouvel horizon d’apprentissage linguistique. L’accent est mis sur la communication orale par le biais de la rencontre: deux personnes de langues différentes forment un tandem linguistique leur permettant une pratique orale régulière d’une autre langue.

Les deux partenaires s’engagent pour une période donnée à fixer des objectifs d’apprentissage ainsi que le mode de rencontre, virtuel ou en face à face, le rythme des rencontres et le cas échéant le lieu de rencontre. L’idée est aussi de se familiariser avec une autre culture.

La plate-forme permet aux étudiants et aux enseignants de créer leur propre profil en précisant la langue offerte et celle dans laquelle ils souhaitent se perfectionner oralement. L’utilisateur a ensuite la possibilité de rechercher un partenaire tandem linguistique tant au sein de sa propre institution de formation que dans les institutions partenaires.

Six hautes écoles

Pour le Forum du bilinguisme, ces tandems linguistiques représentent un outil idéal pour promouvoir le bi- et plurilinguisme et compléter l’offre en matière de langues dans les institutions partenaires au projet: la HES bernoise, la HEP BEJUNE, la HES-SO, l’Université de Neuchâtel, la Haute école pédagogique de Berne et l’Université de Berne.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!