Publié

BadenUne poudre suspecte envoyée à Geri Müller

Le maire de Baden a reçu mercredi une lettre suspecte contenant une poudre inconnue.

Geri Müller a reçu ce mercredi matin une lettre avec une poudre blanche suspecte.

Geri Müller a reçu ce mercredi matin une lettre avec une poudre blanche suspecte.

Keystone

La police et les pompiers sont intervenus ce matin à la mairie de Baden. L'employée qui a ouvert l'enveloppe est indemne. Un laboratoire a été chargé d'analyser la poudre. Une enquête a été ouverte.

L'alerte lancée suite à la découverte de la poudre suspecte a mobilisé des patrouilles des polices municipale et cantonale. Des spécialistes de l'Office cantonal de la protection des consommateurs ainsi que des pompiers de l'entreprise chimique Ems Dottikon sont également intervenus. La police argovienne a bouclé le bureau dans lequel l'enveloppe a été ouverte en matinée, indique-t-elle.

Geri Müller a repris lundi la direction de son dicastère des finances et de l'urbanisme après en avoir été suspendu par ses collègues de l'exécutif, suite à l'affaire des «selfies». En août dernier, la presse dominicale avait révélé que le conseiller national vert s'était photographié nu dans son bureau de maire et avait envoyé ces photos à une partenaire de «chat».

(ats)

Votre opinion