Publié

PALP FestivalUne première Rocklette avec The Young Gods

Après l'Electroclette, le rock fusionne avec la raclette ce dimanche dans les pâturages de Bruson (VS).

par
Laurent Fluckiger
Cesare Pizzi, Franz Treichler et Al Comet inaugurent le concept pour le PALP Festival.

Cesare Pizzi, Franz Treichler et Al Comet inaugurent le concept pour le PALP Festival.

Mehdi Benkler

L'Electroclette du PALP Festival a largement fait ses preuves. Le concept, qui mêle la raclette et les sons les plus pointus de la musique électronique, a même séduit l'Exposition universelle de Milan. Nouveauté cette année: l'Electroclette, loin de faire un four (elle sera de retour le 20 août au Château de la Bâtiaz à Martigny), accouche d'une petite soeur: la Rocklette.

Le PALP l'aurait enfin lancée, après avoir reçu une avalanche de lettres qui commençaient toutes de la même façon: «Pourquoi de l'electro et pas du rock avec la raclette?» Connaissant les amateurs du festival valaisan, on ne les imaginait pas réclamer une funklette. La première Rocklette a donc lieu ce dimanche 14 août à 18 h à Bruson, sur les hauteurs de Bagnes. Si le style musical change, le fromage et les grands crus restent, bien évidemment.

The Young Gods dans les pâturages

A 15 h, les sorciers du son helvétiques The Young Gods inaugurent le concept avec un concert entre jam, impros et grands classiques dans ce cadre idyllique, entouré par les pics abrupt et les verts pâturages. Deux heures avant, à 13 h, Jour de Paye colorera l'alpage de notes country, blues, rock. Les départs en navettes se font depuis la Raclett'House de Bruson. Sinon c'est 1h30 à pied. Le prix: 15 fr. en prélocation et sur place.

Le PALP Festival, 6e du nom, continue jusqu'au 27 août. Avec Hannibal Slim & Captain Boogie / The Mondrians ce vendredi soir et avec Gypsy Sound System Orkestra demain samedi, tous à la place Centrale de Martigny. Pour le reste du programme, c'est ici: palpfestival.ch

Ton opinion