Une PS5 sous le sapin? Les jeux sont faits… ou presque

Publié

Jeu vidéoUne PS5 sous le sapin? Les jeux sont faits… ou presque

La console de Sony est un des cadeaux de Noël parmi les plus convoités des Romands. Mais deux ans après son lancement, les rayons restent vides.

par
Jean-Charles Canet
1 / 2
Mardi 6 décembre chez Media-Markt Crissier: des Switch et des Xbox Series S à foison. Une Series X perdue dans un coin et strictement aucune PlayStation 5.

Mardi 6 décembre chez Media-Markt Crissier: des Switch et des Xbox Series S à foison. Une Series X perdue dans un coin et strictement aucune PlayStation 5.

dr
Mardi 6 décembre à la FNAC Lausanne. Des Switches, des Xbox Series S et quelques Xbox Series X mais, là non plus, pas de PS5. Mais promesse d’une arrivée avant Noël sur réservation.

Mardi 6 décembre à la FNAC Lausanne. Des Switches, des Xbox Series S et quelques Xbox Series X mais, là non plus, pas de PS5. Mais promesse d’une arrivée avant Noël sur réservation.

dr

Y aura-t-il des PlayStation 5 sous le sapin à Noël en 2022? Très difficile même si pas tout à fait impossible. Les chances sont à peine meilleures qu’en 2021, selon notre coup de sonde. Pour une console de jeu de nouvelle génération, deux ans de pénurie (Covid, ralentissement de la production, pénuries de composants, forte demande, on ne vous refait pas le topo), c’est du jamais vu. Des signes de détente ont pourtant été observés à la fin de l’été mais à y regarder de plus près, rien de significatif. Les amateurs de divertissements électroniques doivent toujours jouer de chance ou se munir de patience pour obtenir leur précieux.

La demande reste évidemment forte, elle atteint traditionnellement son paroxysme avant Noël, ce qui n’arrange rien. Il y a quelques jours, Digitec-Galaxus (galaxie Migros) dévoilait la liste des objets les plus convoités avant les fêtes (selon un pointage des mots-clés utilisés dans la semaine du 22 au 28 novembres). Sur digitec.ch (vitrine high-tech du groupe), le top 10 révélait que la PS5 était l’objet le plus recherché autant en Suisse romande qu’en suisse alémanique, devant les iPhone 14.

En deuxième sur Galaxus

Sur Galaxus.ch (vitrine plus généraliste), la PS5 était le deuxième objet le plus convoité en Suisse romande, alors qu’il n’était que 9e en Suisse alémanique (quelle est cette bizarrerie?). En ce jardin, les boîtes de Lego monopolisaient la première place. On note également une demande marquée pour la Nintendo Switch mais aussi une absence de souhait dans ce top 10 de Xbox Series X, pourtant principale concurrente de la PS5. C’est l’indéniable preuve que la console de Microsoft, en Suisse comme pour la plupart des pays européens, reste moins populaire que la PlayStation, marque qui a toujours eu la cote sur le Vieux-Continent.

Et en rayon? Une tournée dans la région lausannoise le mardi, 6 décembre révèle un champ de ruine. Chez Media-Markt Crisser, on trouvait à foison des Nintendo Switch et des Microsoft Xbox Series S. Mais une seule Xbox Series X et strictement aucune PS5. Peut-on espérer un arrivage avant à Noël, s’enquiert-on? Aucune chance nous répond un vendeur qui précise qu’il faut de toute façon se rendre en ligne pour réserver un modèle, que le délai d’attente est au minimum de six semaines et qu’il faudra débourser au minimum 529 francs pour la PS5 sans lecteur de disque et 609 pour le modèle complet ce qui place le supermarché parmi les plus agressifs sur le marché suisse. Rappelons néanmoins qu’au lancement de la PS5 en 2020, les prix conseillés des deux versions de la console nue s’élevaient à 399 et 499 francs.

Le retour de la liste d’attente

Chez m electronics Migros, à Crissier toujours, les rayons étaient bien plus dégarnis et totalement dépourvus de PS5. Il faut s’inscrire sur une liste d’attente précise un vendeur. Une livraison avant Noël est aussi totalement exclue.

Direction le centre-ville de Lausanne et petit détour par la Fnac. Là, l’assortiment de consoles semblait plus équilibré. Des Switch et Xbox Series S en quantité et même trois Series X bien mises en valeur. Par contre, les PS5 brillaient encore par leur absence. On s’attend alors à ce que le responsable du rayon nous serve la même douche froide que les autres. Divine surprise, pas du tout. Non seulement le vendeur informe de l’arrivée prochaine d’un réassort mais encore avant Noël, promis, juré, craché. Tout en montrant un formidable enthousiasme à nous inscrire sur la liste de commande (ce que nous avons poliment décliné). Mais il nous a bien été précisé que seuls des modèles en bundle seront proposés, soit la console accompagnée d’un jeu. Il faudra donc sortir au minimum 6 billets de 100. Les lois du marché libre sont impitoyables.

Tension en ligne

En ligne, en Suisse, la situation s’est assouplie pour toutes les consoles de jeux de dernière génération sauf… pour la PlayStation 5 marquée chroniquement en rupture de stock. Et lorsqu’un exemplaire est marqué disponible ce sera toujours en bundle avec tantôt un jeu ou une manette supplémentaire imposée, ce qui se reflète sur le prix.

Reste une solution si la pression du ou des gamers de la famille est trop forte: le petit mot au pied du sapin qui précise que la console a du retard mais finira bien par se matérialiser un jour.

Ton opinion

5 commentaires