Actualisé

CommunicationUne pub, des bébés et une ch'tite polémique

La société des eaux d'Evian vient de dévoiler sa nouvelle campagne de pub, une fois de plus, à base de nourrissons mignons à croquer. Il ne manquait plus qu'un soupçon de plagiat. Le voici.

par
Lematin.ch

On ne change pas un concept publicitaire qui a fait ses preuves. Et comme la société des eaux d'Evian semble avoir trouvé un inépuisable filon, il serait inconvenant de lui reprocher d'enfoncer le clou avec une nouvelle campagne qui réorganise les éléments clés qui ont fait son succès: une bonne louche de bébés joufflus et rigolards qui, grâce à la magie du tripatouillage numérique, singent les gestuelles de nous les ados, les adultes et même de nous les vieux. Le résultat, il est vrai assez virtuose, a été dévoilé en début de semaine pour se répandre comme de bien entendu sur tous les réseaux friands d'humour, de bêtes à poil et à plumes et de chutes spectaculaires mais rigolotes.

Il ne manquait plus qu'une petite polémique. La voici, alimentée par les plus observateurs des habitants du Village Global, prenant pour base une publicité tunisienne millésime 2012 pour marque de boisson rigoureusement inconnue ici-bas. Les similitudes sont certes troublantes mais elles laissent néanmoins ouverte la question du qui a vraiment tiré le premier?

Une chose est sûre: si pour nous, internautes jouisseurs, c'est deux gags pour le prix d'un, autant dire que pour les entreprises soucieuses de leur image de marque c'est du «Win-Win» dans tous les départements.

Ton opinion