Actualisé

Grande-BretagneUne pub Kronenbourg interdite pour «tromperie»

Une publicité pour la bière 1664 a été interdite au Royaume-Uni par l'autorité de régulation. Celle-ci a jugé que la publicité insinuait à tort que la bière était brassée en France.

Une campagne de publicité pour la bière 1664 de Kronenbourg, dans laquelle apparaît Eric Cantona, a été interdite au Royaume-Uni par l'autorité de régulation qui a jugé mercredi qu'elle insinuait à tort que la bière était brassée en France.

Dans la version télévisée de cette publicité, l'ex-star de Manchester United affirme en anglais avec son accent français prononcé: «Ici, en Alsace (...) les cultivateurs de houblon sont traités comme les footballeurs de Grande-Bretagne».

«Ce sont des légendes vivantes. Ce sont les hommes qui cultivent les houblons nobles qui font la saveur suprême de Kronenbourg», ajoute l'ex-footballeur.

«Nous mangeons nos bérets»

La publicité publiée dans la presse proclame: «Si vous trouvez une bière française ayant un meilleur goût, nous mangeons nos bérets», ajoutant que «Kronenbourg 1664 est toujours brassée avec le houblon aromatique Strisselspalt».

La mention «Brassée au Royaume-Uni» apparaît toutefois en petites lettres dans les deux versions.Mais les publicités ont été jugées «trompeuses» par l'autorité britannique de surveillance (ASA), qui a ordonné qu'elles «n'apparaissent plus sous leur forme actuelle».

«La bière française la plus vendue dans le monde»

L'ASA, qui avait été saisie de deux plaintes, a estimé que les publicités ne devaient pas mettre l'accent sur le caractère français de la bière «au point d'insinuer qu'elle était brassée en France et que la totalité ou la majorité du houblon utilisé dans sa fabrication était cultivée en France».

Heineken UK, qui a la licence pour brasser cette bière au Royaume-Uni, s'était défendu en soulignant que la «Kronenbourg 1664 est une bière intrinsèquement française», rappelant qu'elle avait été brassée pour la première fois en 1952 en Alsace par les Brasseries Kronenbourg.

La société a estimé que la 1664 -référence à l'année de création des Brasseries Kronenbourg- pouvait être décrite comme une bière française en raison notamment de son histoire, de l'origine de sa fabrication, de l'utilisation de la variété française de houblon Strisselspalt. La 1664 est «la bière française la plus vendue dans le monde», selon les Brasseries Kronenbourg, qui ont été rachetées en 2008 par le brasseur danois Carlsberg.

(AFP)

Votre opinion