États-Unis - Une rare chouette harfang chasse les rats de Washington
Publié

États-UnisUne rare chouette harfang chasse les rats de Washington

Le volatile qui s’éloigne rarement de son lieu d’habitat en Arctique a été observé dans les rues de la capitale américaine.

AP/Carolyn Kaster

Un harfang des neiges, appelé en France chouette des neiges, a été observé aux États-Unis dans le courant du mois de janvier fort loin au sud de sa zone d’habitat habituelle, l’Arctique. L’impressionnant rapace, par sa couleur blanche, ses yeux jaunes et son envergure (entre 160 et 177 cm) a été vu dans les rues de Washington, notamment à proximité des bâtiments emblématiques de la capitale nationale, rapporte l’agence AP News.

Loin de son lieu de reproduction estival au Canada, le harfang des neiges a été vu pour la première fois le 3 janvier, le jour où une tempête hivernale a recouvert la ville de 20 cm de neige. Depuis, il a été aperçu le soir, volant dans le quartier de Capitol Hill, se posant sur l’Union Station, le Musée national de la poste, divers bâtiments du Sénat et le siège de la police du Capitole.

Sur la tête d’Archimède

À la fin de la semaine dernière, des ornithologues amateurs l’ont encore aperçu alors qu’il était perché sur la tête d’Archimède, célèbre mathématicien de la Grèce antique, sculptée au-dessus de l’entrée de la gare. Le chasseur semble se repaître de la population abondante de rats du centre-ville.

Sur eBird, une plateforme à but non lucratif utilisée par les ornithologues, des harfangs des neiges ont été signalés cet hiver au Kansas, au Missouri, au Tennessee, en Caroline du Nord et dans le Maryland.

Les scientifiques considèrent que les harfangs des neiges sont menacés d’extinction et estiment la population mondiale totale à moins de 30’000 oiseaux.

(AP News)

Votre opinion

0 commentaires