14.09.2020 à 15:30

NeuchâtelUne rave party mortelle dans les gorges?

Le jeune homme de 20 ans qui s’est tué accidentellement dans les gorges de l’Areuse, dans la nuit de vendredi à samedi, participait vraisemblablement à une fête clandestine.

par
Vincent Donzé
Une rave party était organisée dans les environs du «Pont des Clées», au-dessus de Boudry (NE).
Une rave party était organisée dans les environs du «Pont des Clées», au-dessus de Boudry (NE).DR

L’hypothèse d’une chute mortelle survenue lors d’une rave party organisée dans la forêt est avancée aujourd’hui par le média «ArcInfo». Un jeune homme de 20 ans s’était tué accidentellement dans la nuit de vendredi à samedi, dans les gorges de l’Areuse, entre Noiraigue et Boudry.

Une rave party était organisée dans les environs du «Pont des Clées», au-dessus de Boudry. La participation du jeune homme à cette manifestation clandestine n’a pas été confirmée par la police neuchâteloise. Le Ministère public a ouvert une enquête pour analyser les causes du drame survenu samedi vers 1 heure du matin.

«Tendance»

Selon «ArcInfo», des rave parties sont régulièrement organisées en Suisse depuis l’apparition de la pandémie du Covid-19. «Le canton de Neuchâtel n’échappe pas à cette tendance», précise le média neuchâtelois. Pendant le semi-confinement, des fêtes se sont déroulées dans la forêt, mais aussi au bord du lac.

La victime n’habitait pas la région. Le jeune homme marchait en compagnie d’amis lorsqu’il est tombé au lieu-dit «Le Pont des Clées». Les secours, appuyés par la Rega, ont découvert son corps sans vie immergé dans le lit de la rivière. Les amis de la victime ont bénéficié d’un soutien psychologique.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
18 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Marianne

15.09.2020 à 14:36

Les premiers articles parlaient d'une fête sauvage... sauvage ! y aurait-il eu des actes de sauvagerie ? Cet article plus mesuré écrit fête clandestine Clandestin est-ce encore le terme approprié ? Si j'invite des personnes chez moi pour faire un modeste événement festif, mes invités sont-ils taggés comme clandestins

Unemaman

14.09.2020 à 16:55

Mes sincères condoléances à sa famille et ses proches. Dur de devoir vivre cela.

Fred le vrai

14.09.2020 à 16:54

Maintenant il faut se cacher pour se distraire... c'est très triste. Condoléances et courage à la famille. (°!°)