Anniversaire: Une reine d’Angleterre, 90 ans, et 12 Premiers ministres
Actualisé

AnniversaireUne reine d’Angleterre, 90 ans, et 12 Premiers ministres

Elizabeth II fête ses 90 printemps le 21 avril. En 64 ans de règne, elle vu défiler les chefs de gouvernement britannique.

par
Christophe Passer
1 / 12
De Churchill à David Cameron, la reine a déjà connu douze chefs de gouvernement. Le locataire actuel du 10 Downing Street n'est peut-être pas le dernier.

De Churchill à David Cameron, la reine a déjà connu douze chefs de gouvernement. Le locataire actuel du 10 Downing Street n'est peut-être pas le dernier.

STF/AFP
De Churchill à David Cameron, la reine a déjà connu douze chefs de gouvernement. Le locataire actuel du 10 Downing Street n'est peut-être pas le dernier.

De Churchill à David Cameron, la reine a déjà connu douze chefs de gouvernement. Le locataire actuel du 10 Downing Street n'est peut-être pas le dernier.

AP
De Churchill à David Cameron, la reine a déjà connu douze chefs de gouvernement. Le locataire actuel du 10 Downing Street n'est peut-être pas le dernier.

De Churchill à David Cameron, la reine a déjà connu douze chefs de gouvernement. Le locataire actuel du 10 Downing Street n'est peut-être pas le dernier.

Hulton-Deutsch Collection/CORBIS/Dukas

Personne n’aurait imaginé, lors de son couronnement en 1953, qu’Elizabeth II était partie pour un règne record. C’est pourtant ce qui est arrivé à la fille de George VI, fragile de santé et décédé à 56 ans.

La reine, durant ses soixante-quatre ans à la tête du Royaume-Uni a résisté à toutes sortes de crises, et vu passer une impressionnante série de premiers ministres. Le plus célèbre fut Winston Churchill, la plus détestée fut Margaret Thatcher, celui qui revint deux fois fut le Travailliste Harold Wilson, celui qui l’aida à sortir de la crise Diana fut Tony Blair.

Cette semaine, c’est au temps de David Cameron qu’elle va fêter son jubilé. Il n’est guère évident qu’il soit le dernier, embourbé qu’il est dans la crise des Panama Papers et les difficultés nées du vote prochain des Britanniques sur la sortie de l’Union européenne, le «Brexit». Mais pour la reine, cela n’a guère d’importance: elle est déjà dans l’éternité de la couronne britannique.

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Votre opinion