06.06.2018 à 19:17

ArgovieUne retraitée chute et doit attendre 2 jours avant d'être sauvée

Un octogénaire est tombée lors d'une randonnée, fin mai dans une forêt argovienne. Comme elle n'est pas parvenue à se relever, elle a dû attendre les secours pendant 48 heures.

par
ofu
Blick@Twitter

Maria, 81 ans, sait qu'elle a eu beaucoup de chance. Elle est restée allongée près de 48 heures dans une forêt près de Hunzenschwil (AG) sans pouvoir se relever. Par chance, elle a finalement été retrouvée par Xaro, un chien policier âgé de 7 ans, écrit ce mercredi «Blick». «Je suis vraiment très reconnaissante.»

L'employée de banque à la retraite était partie faire une randonnée, le dernier samedi du mois de mai. Comme elle avait prévu de manger au restaurant le soir, elle a prévenu les responsables de son EMS qu'elle n'allait pas assiter au repas du soir comme d'habitude.

La dame se souvient que tout allait bien jusqu'à ce qu'elle chute en forêt. «Je ne me suis pas fait mal, mais je n'arrivais pas à me relever.» Et malgré tous ses efforts, elle n'est pas parvenue à se redresser dans les heures qui ont suivi. Pire encore: en rampant par terre, elle a perdu son sac dans lequel se trouvait son téléphone portable.

«Je savais que j'allais survivre!»

«J'ai crié et appelé à l'aide. Mais personne ne m'a entendu, même pas les deux passants que j'ai vu au loin.» Au fil du temps, Maria s'est de plus en plus affaiblie. «J'étais contente de ne pas être en hiver», raconte l'octogénaire, qui n'avait rien à boire et rien à manger sur elle. A la question de savoir si elle a eu peur, la retraitée répond: «Non! Je suis une combattante et je savais que j'allais survivre!»

Comme personne n'attendait Maria à l'EMS samedi soir, les secours n'ont été alertés que dimanche matin. Rapidement, la police s'est lancée à sa recherche: établissement, voisinage, ancien domicile, hôpitaux... mais en vain. Par chance, le téléphone portable de la retraité a pu être localisé lundi soir. Bernhard Graser, porte-parole de la police cantonale argovienne, confirme: «Après avoir retrouvé son sac avec son natel, nous avons fait appel à un chien de la police. Xaro est parvenu à la retrouver à 200 mètres de là. Elle a vraiment eu beaucoup de chance.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!