Consommation - Une saucisse d’Ajoie suisse allemande? Oups!
Publié

ConsommationUne saucisse d’Ajoie suisse allemande? Oups!

Une spécialité ajoulote fabriquée en Argovie figurait dans un encart publicitaire de «Migros Magazine». Boulette corrigée!

par
Vincent Donzé
À la boucherie Domon d’Alle (JU), la saucisse d’Ajoie est originale.

À la boucherie Domon d’Alle (JU), la saucisse d’Ajoie est originale.

AOP-igp

Des excuses ont été formulées à l’interprofession, suite la publication d’un encart publicitaire dans «Migros Magazine» qui fait la promotion d’une saucisse d’Ajoie fabriquée en… suisse allemande! Publiée la semaine dernière, la publicité vantait la saucisse de la boucherie Bernet à Obermumpf (AG), alors que le cœur de l’IGP est à Alle, dans la boucherie Domon.

Depuis 2002, la saucisse d’Ajoie bénéficie d’une indication géographique protégée (IGP). Son président Philippe Domon a remarqué la publicité mensongère diffusée dans «Migros Magazine». Un courriel a été envoyé à «Migros Bâle». Réponse: les encarts publicitaires étaient déjà imprimés lorsque l’erreur a été remarquée. En rayons, la signalétique était correcte.

«Les grands distributeurs, on leur fait confiance», a indiqué au «Quotidien Jurassien» Alain Farine, directeur de l’association suisse des AOP-IGP. Les appellations ne sont généralement pas mentionnées dans les publicités, quand bien même c’est une obligation. Nul doute que ce sujet sera évoqué lors de la 21e semaine suisse du goût qui se déroulera du 16 au 26 septembre dans le Jura et Jura bernois.

Les explications de l’AOP-AGP

«Dans la saucisse d’Ajoie, l’ajout de cumin au mélange de viande hachée et épicée est obligatoire pour faire sa typicité. Facultativement, on peut ajouter de la muscade ou du vin rouge. La masse obtenue est poussée dans un boyau de porc. Les saucisses sont ensuite fumées avec des morceaux de bois, des copeaux ou de la sciure de résineux».

«La Saucisse d’Ajoie IGP est une saucisse à maturation interrompue. Sa couleur est brun doré et sa consistance ferme. Cuite ou sèche, elle a un goût légèrement salé, une odeur agréable de fumée, de cumin et de chair de porc».

«Certaines fermes contiennent des fumoirs datant du XVIIe siècle. La région est couverte de bois de hêtre et de résineux et l’engraissement de porcs y est répandu. L’origine de l’appellation «Saucisse d’Ajoie» remonte aux années 1920».

Votre opinion