Publié

Taj MahalUne séance photo de Miss Univers fait polémique

Olivia Culpo, Miss Univers 2012, a créé un tollé en Inde après avoir fait des essayages de chaussures photographiés devant le Taj Mahal, où la publicité y est interdite.

1 / 25
Miss Univers 2012 Olivia Culpo lors d'un match de basket des Knicks au Madison Square Garden de New York (27 mars 2013).

Miss Univers 2012 Olivia Culpo lors d'un match de basket des Knicks au Madison Square Garden de New York (27 mars 2013).

Reuters
Miss Univers 2012 Olivia Culpo à la journée presse de NBC en Californie (22 avril 2013)

Miss Univers 2012 Olivia Culpo à la journée presse de NBC en Californie (22 avril 2013)

Reuters
Miss Univers 2012 Olivia Culpo lors d'un match de basket des Knicks au Madison Square Garden de New York (27 mars 2013).

Miss Univers 2012 Olivia Culpo lors d'un match de basket des Knicks au Madison Square Garden de New York (27 mars 2013).

Reuters

La police indienne a annoncé jeudi avoir ouvert une enquête visant Miss Univers pour une séance photo pour des chaussures de mode organisée dimanche sans autorisation au célèbre Taj Mahal.

Olivia Culpo, âgée de 21 ans, a visité dimanche le monument situé à Agra dans le cadre d'une tournée d'une dizaine de jours en Inde.«Nous avons ouvert un dossier contre Mme Culpo et les membres de son équipe après avoir reçu une plainte», a dit Sushant Gaur, de la police d'Agra.

Amende

La jeune femme a posé pour les photographes avec des chaussures de marque, assise sur le siège de Diana, un rebord en marbre situé devant le mausolée et nommé ainsi après la visite de la défunte princesse en 1992.

«Il y a des règles strictes interdisant toute promotion au Taj Mahal et la séance photo a été conduite sans autorisation préalable», a dit de son côté, N.K. Pathak, un responsable à Agra de l'autorité indienne chargée de la protection du patrimoine, l'Archaeological Survey of India (ASI).

Cette enquête est à un stade préliminaire et ne finira donc pas forcement devant un tribunal. La jeune femme encourt une amende si elle est reconnue coupable.

«Irrespect et d'insulte»

Les visiteurs doivent retirer leurs chaussures à l'intérieur du Taj Mahal, mausolée édifié par l'empereur moghol Shah Jahan en mémoire de son épouse Mumtaz Maha, mais les gardent dans le jardin.

Dans le journal de Bombay Mid-Day, le responsable chargé de la protection du mausolée, Munazzar Ali, estime que Miss Univers a fait preuve «d'irrespect et d'insulte».

(AFP)

Votre opinion