Hockey sur glace: Une soirée sans accroc pour Bienne

Publié

Hockey sur glaceUne soirée sans accroc pour Bienne

Facile vainqueur de Rapperswil, le HC Bienne maintient sa troisième place au classement.

par
Julien Boegli Rapperswil
Damien Riat a mis Bienne sur orbite en ouvrant le score à la 8e minute.

Damien Riat a mis Bienne sur orbite en ouvrant le score à la 8e minute.

Keystone

Le HC Bienne n'est pas tombé dans le piège que représentait ce déplacement à Rapperswil. Sur la glace de la lanterne rouge, déjà quasi certaine de devoir prochainement batailler en play-out face à Davos, les Seelandais n'ont eu besoin que d'un peu plus d'une période pour assurer un succès qui n'a jamais vraiment été contesté. Damien Riat a d'abord tiré profit d'une inspiration de Beat Forster, auteur d'une transversale précise, pour ouvrir la marque à la 8e minute.

Face à un adversaire st-gallois extrêmement brouillon, Bienne n'a connu qu'une véritable frayeur en début de rencontre, lorsque Corsin Casutt a bien failli exploiter une relance suicidaire de Kevin Fey (12e). Bien plus à leur affaire que lors de leur dernier déplacement (défaite 5-4 en prolongation le 16 novembre), les joueurs d'Antti Törmänen ont doublé la mise juste avant la première pause par l'intermédiaire de Jarno Kärki sur la première des deux séquences de jeu de puissance visiteuses de la rencontre.

Plus tard, le Finlandais nouvellement débarqué à la Tissot Arena marquera encore le 0-4 (33e), oublié dans une défense alémanique aux abois. Entre temps, Mike Künzle avait gonflé un peu plus encore l'avantage des siens en rupture. La réduction de la marque de «Rappi» en fin de période médiane, à 5 contre 3, puis en début de dernier tiers n'y changera rien. Même revenu à deux longueurs, le cancre de National League n'a jamais donné l'impression de pouvoir faire trembler l'édifice qui lui faisait face. En fin de match, le topscorer Toni Rajala et Jason Fuchs ont encore salé l'addition.

De bon augure pour Bienne avant de réceptionner, en soirée, le voisin du CP Berne pour un derby aux allures de choc au sommet.

Rapperswil – Bienne 2-6 (0-2 1-2 1-2)SGKB Arena.3284 spectateurs. Arbitres: MM. Eichmann, Massy, Gnemmi et Altmann.

Buts: 8e Riat (Forster, Rajala) 0-1, 19e Kärki (Kreis, Brunner/5 c 4) 0-2, 21e Künzle 0-3, 33e Kärki (Brunner, Pedretti) 0-3, 37e Knelsen (Iglesias/5 c 3) 1-4, 43e Mosimann (Helbling) 2-4, 50e Rajala 2-5, 59e Fuchs 2-6.

Rapperswil: Nyffeler; Hächler, Maier; Iglesias, Schmuckli; Helbling, Berger; Profico, Gähler; Clark, Knelsen, Wellman; Kristo, Schlagenhauf, Spiller; Mosimann, Mason, Casutt; Schweri, Ness, Hüsler. Entraîneur: Tomlinson.

Bienne: Hiller; Fey, Salmela; Kreis, Maurer; Sataric, Forster; Petschenig; Riat, Pouliot, Rajala; Brunner, Diem, Künzle; Hügli. Fuchs, Kärki; Schmutz, Neuenschwander, Pedretti; Tschantré. Entraîneur: Törmänen.

Notes: Rapperswil sans Gilroy (blessé), Gurtner, Lindemann, Primeau ni Rizzello (surnuméraires). Bienne sans Paupe (blessé), Moser (malade), Earl (étranger surnuméraire), Egli ni Lüthi (surnuméraires).

Pénalités: 2 x 2' contre Rapperswil; 3 x 2' contre Bienne.

Ton opinion