Genève - Une start-up propose des escort girls… avec certificat Covid
Publié

GenèveUne start-up propose des escort girls… avec certificat Covid

Dans l’industrie du sexe, les affaires reprennent lentement. Pour rassurer les clients, une plateforme pour escort à Genève propose des personnes certifiées vaccinées.

par
Eric Felley
Une façon comme une autre de lutter contre la propagation du virus: choisir une escort sans risque d’être contaminé.

Une façon comme une autre de lutter contre la propagation du virus: choisir une escort sans risque d’être contaminé.

bemygirl.ch

La pandémie et ses vagues successives ont sérieusement compliqué la vie dans l’industrie du sexe, en particulier dans le domaine des escort girls. À Genève, la start-up BemyGirl propose dorénavant à sa clientèle des personnes avec la garantie qu’elles sont totalement vaccinées. «En ajoutant la mention d’un passeport vaccinal, le réseau social érotique entend se démarquer, écrit la société dans un communiqué publié mardi. Il propose aux clients d’orienter leurs choix en toute sérénité».

Avec la vaccination, les affaires reprennent

Depuis le début de la crise sanitaire, «la clientèle était restée dubitative voire craintive», ajoute le communiqué. Mais depuis le début de la vaccination, les affaires reprennent pour la plateforme qui peut compter sur 3700 personnes inscrites et «35 000 membres actifs»: «Le site connaît une augmentation de plus de 40% des demandes de non-professionnelles, qui souhaitent commencer une activité d’escort indépendante. Le nombre de visiteurs sur le site progresse lui aussi de plus de 25% depuis que les gens peuvent se faire vacciner».

C’est en rencontrant et photographiant chaque femme visible sur la plateforme que l’entreprise atteste de la véracité de son certificat Covid-19. Avec ce logo «Certificat Covid» , elle «ajoute une information capitale dans un milieu où les contacts sont inévitablement directs et rapprochés». Cette plateforme met en relation des femmes indépendantes avec leurs clients, tout en éliminant les intermédiaires. Elle n’est pas une agence et ne perçoit pas de commission sur les transactions avec la clientèle.

Votre opinion

136 commentaires