Royaume-Uni: Une Suissesse grugée de près de 700’000 francs en ligne

Publié

Royaume-UniUne Suissesse grugée de près de 700’000 francs en ligne

Deux escrocs ont été condamnés à Londres. La principale victime est une sexagénaire tombée amoureuse d’un faux médecin.

par
Renaud Michiels
James Olagbaiye et Adesola Adebayo se sont fait passer pour un médecin auprès de la Suissesse qu’ils ont arnaquée.

James Olagbaiye et Adesola Adebayo se sont fait passer pour un médecin auprès de la Suissesse qu’ils ont arnaquée.

Metropolitan Police

Deux hommes viennent d’être condamnés à de la prison ferme à Londres pour des escroqueries menées en ligne. Ils ont arnaqué plusieurs femmes et un homme. Mais la principale victime est, de loin, une Suissesse, à qui ils ont réussi à soutirer 612 000 livres, soit près de 690 000 francs.

James Olagbaiye et Adesola Adebayo, deux colocataires de Newham, dans l’est de Londres, ont escroqué leurs victimes avec différents mensonges, pour un total de 674 000 livres (760 000 francs), a communiqué lundi la Metropolitan Police. Toutes les victimes sont américaines ou britanniques, sauf une, une Suissesse qui s’est montrée bien trop crédule.

Auprès d’elle, les deux hommes se sont fait passer pour un médecin de Londres. Les deux escrocs lui avaient envoyé une photo d’un faux passeport montrant un homme d’âge mûr. Au fil des échanges, la Suissesse, la soixantaine, en est tombée amoureuse.

Entreprise et arrestation

Ce soi-disant médecin a prétendu qu’il montait une entreprise pour produire des ventilateurs destinés aux hôpitaux publics, pour des malades gravement atteints par le Covid. La Suissesse a participé à financer ce faux projet.

Ce «prêt» a ensuite été versé sur différents comptes bancaires contrôlés par les escrocs, au Royaume-Uni mais aussi aux États-Unis.

Le faux médecin a ensuite encore réussi à soutirer de l’argent à sa victime en prétendant qu’il avait été arrêté à l’étranger et avait besoin d’un soutien financier urgent.

La Suissesse n’a compris qu’elle était victime d’une arnaque qu’après l’arrestation des deux hommes, lorsque des détectives l’ont contactée. La fraude avait été découverte en août 2020.

Appel à la prudence

James Olagbaiye, 47 ans, a été condamné par le tribunal de Southwark, à Londres, à 4 ans et 4 mois de prison. Son complice Adesola Adebayo, 38 ans, a pris légèrement plus: 4 ans et 6 mois de prison. Tous deux faisaient partie d’un groupe international de crime organisé basé au Royaume-Uni et au Nigeria.

Il est précisé que l’argent escroqué est recherché pour le restituer aux victimes. Sans aucune garantie pour l’instant.

«Ces hommes ont tissé un réseau de mensonges à leurs victimes et ont abusé de leurs intentions honnêtes de la manière la plus horrible. Je demanderais à toute personne dans une relation en ligne de bien réfléchir avant de répondre aux demandes d’argent, peu importe à quel point l’histoire semble sincère et convaincante», a commenté le détective Chris Collins, de la Metropolitan Police.

Ton opinion

23 commentaires