Publié

catastrophe naturelleUne tornade au Japon fait des dizaines de blessés

Une trentaine de milliers de foyers de la préfecture de Saitama ne recevaient plus d'électricité, à cause du vent et des éclairs.

1 / 6
Des images ont montré des habitations rasées, des voitures retournées et des écoles aux vitres brisées à Koshigaya, la ville la plus touchée.

Des images ont montré des habitations rasées, des voitures retournées et des écoles aux vitres brisées à Koshigaya, la ville la plus touchée.

AFP
Des images ont montré des habitations rasées, des voitures retournées et des écoles aux vitres brisées à Koshigaya, la ville la plus touchée.

Des images ont montré des habitations rasées, des voitures retournées et des écoles aux vitres brisées à Koshigaya, la ville la plus touchée.

AFP
Des images ont montré des habitations rasées, des voitures retournées et des écoles aux vitres brisées à Koshigaya, la ville la plus touchée.

Des images ont montré des habitations rasées, des voitures retournées et des écoles aux vitres brisées à Koshigaya, la ville la plus touchée.

AFP

Une tornade a fait des dizaines de blessés lundi dans la banlieue de Tokyo, au Japon, ont annoncé la police et les médias nippons. La trombe d'eau a également détruit des maisons et emporté des bâtiments.

Des images impressionnantes diffusées par la chaîne de télévision publique NHK ont montré des habitations rasées, des voitures retournées et des écoles aux vitres brisées à Koshigaya, la ville la plus touchée. Un entrepôt a été littéralement emporté par le vent tourbillonnant et projeté sur d'autres bâtiments.

«Il y a des tuiles de toit répandues dans tous les sens; la police et les pompiers sont déployés partout», a constaté un journaliste dans cette ville de la préfecture de Saitama (nord de Tokyo).

«Les habitants sont tous sortis et observent les maisons ravagées. Ils disent qu'on leur interdit de rentrer chez eux, de peur que les bâtiments ne s'effondrent», a-t-il ajouté.

Au moins 27 blessés

La police a fait état de 27 blessés à Koshigaya, sans préciser la gravité des cas. L'agence de presse Jiji a précisé que la plupart d'entre eux étaient des membres d'une équipe de volley-ball d'un collège. La NHK a expliqué de son côté que quelques dizaines de personnes avaient été admises à l'hôpital pour des blessures légères.

«Nous préparons des refuges et des provisions» pour les sinistrés, a expliqué un responsable des pompiers de la ville.

Une trentaine de milliers de foyers de la préfecture de Saitama ne recevaient plus d'électricité, à cause du vent et des éclairs, a annoncé la compagnie d'électricité Tokyo Electric Power (Tepco).

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!