Japon - Une tortue empêche un avion tortue de décoller
Publié

JaponUne tortue empêche un avion tortue de décoller

L’animal de 30 centimètres était sur le tarmac de l’aéroport de Narita. Son évacuation a retardé cinq vols, dont celui de l’Airbus décoré à son image.

par
Michel Pralong
L’Airbus A380 de la compagnie ANA décoré avec une tortue de mer relie le Japon à Hawaï.

L’Airbus A380 de la compagnie ANA décoré avec une tortue de mer relie le Japon à Hawaï.

AFP

Vendredi 24 septembre, vers 11 h 35, un pilote prêt à décoller de l’aéroport de Narita, près de Tokyo, annonce à la tour de contrôle qu’il y a quelque chose sur la piste: une tortue qui est en train de la traverser, à son rythme. Les équipes au sol interviennent pour capturer l’animal avec un filet avant de le mettre en sécurité. Il s’agissait d’une tortue de 30 cm de long pesant 2,1 kg.

Ces opérations ont duré 12 minutes et ont retardé cinq vols d’un quart d’heure, nous apprend «The Mainichi». Parmi eux, un Airbus A380 de la compagnie All Nippon Airways (ANA) décoré à l’image d’une… tortue! Cet avion est normalement réservé uniquement aux voyages à destination et en provenance d’Hawaï. Mais ces vols ont été annulés en raison de la pandémie. Ce jour-là, l’Airbus reprenait pour la première fois les airs à destination cette fois de Naha, au sud du Japon, dans le cadre d’une tournée spéciale.

Un signe de chance?

La compagnie ANA a publié un communiqué suite à cet incident: «À Hawaï, les tortues marines sont considérées comme porteuses de chance, et nous espérons que cette tortue qui est venue observer notre vol annonce un avenir radieux».

La tortue venait sans doute du bassin de rétention de l’aéroport situé à 100 mètres de la piste. De telles apparitions sont rares et l’aéroport va regarder de quel type de tortue il s’agit et voir si des mesures sont nécessaires pour éviter qu’un tel incident ne se reproduise.

Votre opinion