Publié

LOS ANGELESUne œuvre d'art de 340?tonnes

Après 40?ans de palabres suivis d'un long et lent voyage, le «Levitated Mass» vient d'arriver au musée.

par
Marion Clément
1 / 4
Reuters
Reuters
Reuters

C'est un caillou de 340?tonnes, qui reposait, il y a encore deux semaines, dans une carrière du comté aride de Riverside, à 170?km de là. Après une quarantaine d'années de palabres, l'idée, initiée par l'artiste Michael Heizer, a enfin trouvé son épilogue dimanche, pour le plus grand plaisir des nombreux spectateurs réunis lors de l'inauguration officielle du «Levitated Mass», au Los Angeles County Museum of Art (LACMA). Tandis que des «Oh» et des «Ah» fusaient, rapporte le Los Angeles Times, des centaines de photographes amateurs se pressaient pour immortaliser le rocher en suspension sur une galerie piétonne, une sculpture pourtant sensément rester sur place au moins mille ans. Il n'est en tout cas pas prévu de déplacer ce roc de sitôt, tant le voyage, qui aura duré onze jours, a coûté cher au vu des moyens techniques déployés pour ce transport culturel inédit.

Œuvre d'art ou pas, deux réflexions s'imposent à ce stade. La notoriété tient au lieu et au moment plus qu'à l'apparence: car qui aurait eu l'idée de photographier ce vieux caillou dans son environnement naturel? Et si le déplacement a coûté un saladier, il ne faudra plus dépenser un kopek pour la protection de ce monolithe de granit qui ne craindra ni la colère du ciel ni les voleurs.

Ton opinion