Relations internationales - Une oeuvre géante suisse émerge en plein coeur de New York
Actualisé

Relations internationalesUne œuvre géante suisse émerge en plein cœur de New York

Ignazio Cassis a inauguré ce samedi au siège new-yorkais de l’ONU une fresque écologique de 11 000 mètres carrés, réalisée par l’artiste franco-suisse Saype.

1 / 10
Valentin Flauraud for Saype
Valentin Flauraud for Saype
Valentin Flauraud for Saype

Deux enfants qui construisent le monde de demain: la fresque géante de l’artiste franco-suisse Saype a été inaugurée samedi à New York par le conseiller fédéral Ignazio Cassis et le secrétaire général des Nations Unies António Guterres.

Peinte sur 11 000 mètres carrés dans l’enceinte du siège de l’ONU, l’œuvre intitulée «World in Progress II» illustre «l’implication de la jeunesse dans la réflexion pour rendre les Nations Unies plus fortes et plus efficaces», indique le Département fédéral des affaires étrangères dans un communiqué. «Le temps est venu de s’engager pour une meilleure gouvernance mondiale, pour plus de justice et de paix» a souligné Ignazio Cassis lors de l’inauguration.

«Quand la Suisse occupe la grosse pomme avec une œuvre d’art, on est un peu champion du monde!» s’est pour sa part réjoui sur Twitter Nicolas Bideau, directeur de Présence suisse.

La fresque façon «land art» s’inscrit dans un programme du secrétaire général António Guterres visant à donner un nouvel élan à la solidarité internationale. Ce dernier sera notamment discuté lors de la 76e Assemblée générale de l’ONU dont les travaux ont commencé le 14 septembre dernier.

L’artiste Saype avait déjà réalisé en juin 2020 la première étape de cette gigantesque fresque biodégradable dans l’enceinte du Palais des Nations à Genève. «Ce lien artistique entre les deux sièges de l’ONU illustre les intenses relations qu’entretiennent New York et Genève. La Suisse est fière d’héberger ce site de l’ONU», a ajouté à ce propos Ignazio Cassis.

À Genève le 26 juin 2020: une fresque de 6000 m² au cœur de parc du Palais des Nations, cadeau de la Suisse pour les 75 ans de l’ONU. «À travers les esquisses crayonnées et les pliages en origamis s’anime une farandole universelle», expliquait Saype.

À Genève le 26 juin 2020: une fresque de 6000 m² au cœur de parc du Palais des Nations, cadeau de la Suisse pour les 75 ans de l’ONU. «À travers les esquisses crayonnées et les pliages en origamis s’anime une farandole universelle», expliquait Saype.

Valentin Flauraud pour Saype
(J.Z/Comm)

Votre opinion